Education pour la Santé - Promouvoir la santé par les supports médiatiques Retour page d'accueil
Accès au site de la Médiathèque

L'amour en France

Le bonheur de la vie

Histoires d'amour

Histoires d'en parler

Il était une fois la vie

Mine de rien

Sans péjugés

Tendresses

Un film pour en parler

L'univers intérieur


C'est pas sorcier




Séries

UN FILM POUR EN PARLER
État de violence

Ce film mélange une histoire partant d’un fait divers réel et des témoignages de jeunes qui ont connu la violence et qui s’en sont maintenant sortis.
La Potka

Un film sur la «première fois» et les premiers pas des adolescents vers la sexualité et l’amour.


C'est si bon

Un film qui aborde le thème de l’alcool et de la dépendance chez les jeunes.

Risquer sa route

Un film qui aborde le thème «conduite et goût du risque».

C’est dur de trouver les mots

Un film qui aborde le thème de la tentative de suicide auprès des jeunes.

Solitudes

Ce film aborde le thème de la solitude avec ses côtés positifs mais aussi négatifs.

La Teûté

Ce film propose une réflexion sur la toxicomanie.

A la folie et pas du tout

Un film qui aborde le thème des premières relations amoureuses où se côtoient timidité, maladresse, mensonges et malentendus avec parfois l’éclat d’une vraie rencontre.

Les ailes du désordre

Témoignages de jeunes traitant des différents problèmes concernant les relations parents-adolescents. Commenté par le Professeur Jeammet.

Ce rayon de soleil

Témoignages sur les tentatives de suicide de jeunes recueillis en particulier au Centre ABADIE de Bordeaux qui accueille des jeunes suicidant. Commenté par le Docteur Pommereau.

Je peux pas m’en passer

Un film basé uniquement sur des témoignages de personnes dépendantes de l’alcool. Commenté par le Docteur Sigward.

Comme une vague

Témoignages de jeunes qui ont rencontré la violence et qui s’en sont sortis. Commenté par Claude Lagrange.


Les films pour adolescents

1. C’est si bon (TN8470)
2. État de violence (TN8467)
3. La Potka (TN8463)
4. Risquer sa route (TN8466)
5. C’est dur de trouver les mots (TN8465)
6. Solitudes (TN8472)
7. La Teûté (TN8464)*
8. À la folie et pas du tout (TN8468)


Les films pour adultes

1. Les ailes du désordre (TN8469)
2. Ce rayon de soleil (TN8461)
3. Je peux pas m’en passer (TN8471)
4. Comme une vague (TN8462)




*Suite à une réévaluation du catalogue, ce titre à été retiré de la collection par le Comité. Ce titre est toujours disponible à la Médiathèque.

Parmi les nombreux films sélectionnés par la Médiathèque, il nous a semblé intéressant de mieux faire connaître la série de documents intitulée « Un film pour en parler ». À l’heure où la jeunesse est souvent désemparée face au monde qui l’attend et où les parents et éducateurs se sentent bien démunis face aux jeunes en dérive, ces documents apportent aux uns et aux autres des éléments de réponse. Mieux encore, ils induisent une réflexion et permettent d’ouvrir le dialogue entre adultes et adolescents.

Résultat d’une démarche originale développée depuis plus de dix ans par La Cathode, cette collection aborde les problèmes que peuvent rencontrer les adolescents d’aujourd’hui: relations parents-adolescents, violence, prévention du sida, alcool, goût du risque, premières relations amoureuses, toxicomanie, solitude et suicide. Des jeunes ont été associés à la préparation des films: choix des thèmes, réflexion préalable et participation au scénario.

Certains sujets font l’objet de deux films: le premier, destiné aux 13-19 ans, comporte une part importante de fiction, le second s’adresse à leurs parents ou aux éducateurs et est essentiellement constitués de témoignages commentés par un spécialiste.

8 films pour adolescents et 4 films pour adultes

Les films pour adolescents, d’une durée de 26 minutes, sont conçus pour servir d’introduction à un travail de réflexion de groupe, et surtout, comme l’indique le titre générique de la collection, pour provoquer une prise de parole. Chaque fiction comporte de courtes interviews. Le mélange de réalité et de fiction permet au jeune spectateur de concilier identification et distance. Le côté amateur du jeu d’acteur des jeunes en accroît la crédibilité auprès du public cible.

Les films destinés à la communauté éducative durent 45 minutes.

« Les ailes du désordre », consacré aux relations parents-adolescents, pourrait constituer une introduction idéale à la série. Les autres films qui abordent respectivement la violence, l’alcool et le suicide, sont en relation avec les documents destinés aux 13-19 ans; on y retrouve les mêmes témoignages sous une forme plus approfondie. Les programmes sont construits sobrement et constitués exclusivement de témoignages d’adolescents ou de jeunes adultes.

Après chaque thème, l’intervention d’un psychothérapeute, spécialiste du sujet, permet de «décoder» et d’analyser les témoignages qui viennent d’être exprimés. La validité des propos sur l’alcool dans «Je peux pas m’en passer» dépasse largement la problématique des jeunes et peut sans doute s’appliquer à toute personne concernée.

Aucun jugement n’est porté sur les personnages réels ou fictifs vu à l’écran. Ils parlent, c’est tout et c’est déjà beaucoup car ces documents sont manifestement porteurs d’espoir pour ceux que hantent la drogue, l’alcool ou le désespoir. Face aux dangers du repli sur soi, la prise de parole est clairement la thérapie proposée ici.
© 2003, La Médiathèque - Education pour la Santé