Nouveautés

Documentaires

Titres commençant par :
_ -a -b -c -d -e -f -g -h -i -j -k -l - m -n - o - p -q - r -s -t -u - v -w - x -y - z -

Classement par thème:
Arts Plastiques
Cinema-Photo-Video
Cinema Experimental
Droits - Justice
Economie
Education
Environnement
Histoire - Politique

- _ -

5 FILMS D'ANDRÉ S. LABARTHE - COFFRET DVD (+ LIVRE) ­ BATAILLE, SOLLERS, ARTAUD, REVERZY, SCHULZ - TA5401

Pochette TA5401.

DVD ZONE ,, en FR.
SHELLAC, 1989-2000.

Où emprunter, détails...

Intervenants

André S. LABARTHE Réalisation.

Résumé

Ce coffret de deux DVD propose de découvrir 5 films (+ 1 complément) d'André S. Labarthe: 3 portraits réalisés dans le cadre de l'émission "Un siècle d'écrivain", et 2 films tirés de la série "Préfaces".

Initiée par Anne-Lise Broyer, cette édition (un livre de 178 pages) comporte deux textes et des dessins inédits d'André S. Labarthe, une conversation du cinéaste menée par Sandrine Langélus ainsi qu'un texte d'Estelle Fredet.

"J'aimerais que le regroupement de ces cinq films ait pour effet de les faire considérer comme les manifestations d'une seule et même profession de foi. En effet, pourquoi Schulz plutôt que Gombrowicz? Pourquoi Reverzy plutôt que Robbe-Grillet? Pourquoi Bataille plutôt que Céline? Pourquoi Artaud plutôt que Michaux? Pourquoi Sollers plutôt que Le Clézio ou Modiano? À quoi je répondrai comme font les enfants tant qu'ils n'ont pas appris à justifier leurs actes (c'est-à-dire à mentir): PARCE QUE." André S. Labarthe

"Bataille à perte de vue" (1997 - 48')

"Sollers, l'isolé absolu" (1998 - 52')

"Artaud cité, atrocités" (2000 - 47')

"Jean Reverzy, tentative de lecture" (1989 - 29')

"Bruno Schulz" (1989 - 27')

Complément: "Van Gogh à Paris... Repérages" (1988 - 21')

BATAILLE À PERTE DE VUE - TA5401

Emission UN SIÈCLE D'ÉCRIVAINS.
Durée : 48'.
DVD ZONE ,, en FR.
SHELLAC, 1997.

Intervenants

André S. LABARTHE Réalisation, Scénario, Texte, Gaëlle VIDALIE Interprète, Jean-Claude DUCOURET Photographie, Eric DEMARSAN Musique, Jean MINONDO Prise de son, Didier VANDEWTTYNE Montage, Georges BATAILLE Aut.Oeuv.Litt., FRANCE 3 Maison Prod, FILMS DU BIEF (LES) Maison Prod, Corinne BERTELOT Producteur, Vincent ROGET Producteur, Jean-Claude DAUPHIN Voix, Pierre KLOSSOWSKI Intervenant, Jacques PIMPANEAU Intervenant.

Résumé

"Comment saisir à mains nues la pensée la plus volcanique du siècle? Comment approcher par le film ce qui se dérobe à toute approche? Comment le cinéma - "art de l'image", dit-on - peut-il accueillir et laisser vivre les images inadmissibles qui tissent des récits tels que "Madame Edwarda" et "Le Mort"? Bref, comment parler de Georges Bataille dans un film quand on sait ce film impossible?" André S. Labarthe

En déclinant la figure de l'oeil dans son film, André S. Labarthe réussit un difficile grand écart. Respectant parfaitement le cahier des charges de la série "Un siècle d'écrivains", il échappe à l'ordinaire illustratif du genre biographique et invente une enquête godardienne qui questionne autant la position du cinéaste que le mystère de l'écrivain.

SOLLERS, L'ISOLÉ ABSOLU - TA5401

Emission UN SIÈCLE D'ÉCRIVAINS.
Durée : 52'.
DVD ZONE ,, en FR.
SHELLAC, 1998.

Intervenants

André S. LABARTHE Réalisation, Texte, Intervenant, Jean-Claude DUCOURET Photographie, Johann S. BACH Musique, Vincent BLANCHET Prise de son, François DE MORAND Prise de son, Didier VANDEWATTYNE Montage, FRANCE 3 Maison Prod, ART PRODUCTIONS Maison Prod, Catherine JAJOLET Producteur, Alain PLAGNE Producteur, Jean-Claude DAUPHIN Voix, Philippe SOLLERS Intervenant, Aut.Oeuv.Litt..

ARTAUD CITÉ, ATROCITÉS - TA5401

Emission UN SIÈCLE D'ÉCRIVAINS.
Durée : 47'.
DVD ZONE ,, en FR.
SHELLAC, 2000.

Intervenants

André S. LABARTHE Réalisation, Scénario, Texte, Jean-Claude DUCOURET Photographie, Richard WAGNER Musique, Jean-Pierre LEGUAY Musique, Erwan KERZANET Prise de son, Didier VANDEWATTYNE Montage, Antonin ARTAUD Aut.Oeuv.Litt., Elisabeth GÉRARD Producteur, Jean-Claude DAUPHIN Voix.

Résumé

Dans la vie, Antonin Artaud était comme sur scène: furieux, terrifié, paroxystique. Son oeuvre poétique et théâtrale possède ce même caractère extrême et reflète un esprit torturé, un moi fragmenté, en quête d'incarnation. Il exorcise par une écriture-cri une réalité qui lui échappe. Jeune, Antonin produit deux livres qui dérangent les hommes, qui sont "comme une porte ouverte qui les mène là où ils n'avaient jamais consenti à aller": "L'Ombilic des Limbes" et "Le Pèse-Nerfs". Il y crée une nouvelle rhétorique qui transcrit ses "états innombrables" et sa douleur. Celle-ci aura raison de lui: il sera interné en 1939. Antonin Artaud, désespéré, remplit 406 cahiers en trois ans... Artaud est-il mort avant d'être né? L'hypothèse irrigue le documentaire d'André S. Labarthe qui conduit avec brio le théâtre cruel de la vie d'Antonin et célèbre le poète, révolutionnaire de l'art et de la vie.

JEAN REVERZY, TENTATIVE DE LECTURE - TA5401

Emission PRÉFACES.
Durée : 29'.
DVD ZONE ,, en FR.
SHELLAC, 1989.

Intervenants

André S. LABARTHE Réalisation, Scénario, Anneliese VARALDIEV Interprète, Jacques BELAMICH Interprète, Jacques AUDRAIN Photographie, Jean MINONDO Prise de son, Danielle ANEZIN Montage, Jean REVERZY Aut.Oeuv.Litt., LA SEPT Maison Prod, ARCHIPEL 33 Maison Prod, Jean-Claude DAUPHIN Voix, Charles JULIET Intervenant.

BRUNO SCHULZ - TA5401

Emission PRÉFACES.
Durée : 27'.
DVD ZONE ,, en FR.
SHELLAC, 1989.

Intervenants

André S. LABARTHE Réalisation, Scénario, Texte, Bernard FRIDMAN Interprète, Véronique RODET Interprète, Agathe LOYE Interprète, Jacques AUDRAIN Photographie, Jean MINONDO Prise de son, Danielle ANEZIN Montage, Bruno SCHULZ Aut.Oeuv.Litt., LA SEPT Maison Prod, ARCHIPEL 33 Maison Prod, Jean-Claude DAUPHIN Voix.

VAN GOGH À PARIS... REPÉRAGES - TA5401

Durée : 21'.
DVD ZONE ,, en FR.
SHELLAC, 1988.

Intervenants

André S. LABARTHE Réalisation, Scénario, Jacques AUDRAIN Photographie, Jean MINONDO Prise de son, Danielle ANEZIN Montage, Antonin ARTAUD Aut.Oeuv.Litt., MUSEE D'ORSAY Maison Prod, ART PRODUCTIONS Maison Prod, LA SEPT Maison Prod, Alain PLAGNE Producteur, Jean-Claude DAUPHIN Voix, Alain CUNY Voix.

Résumé

"Qu'est-ce qu'un repérage? C'est peut-être cela: traîner dans un bistrot... laisser circuler ses pensées". Dans cette évocation de Van Gogh à Paris, les pensées d'André S. Labarthe vont d'abord à une reproduction d'une peinture, de très vieilles chaussures, d'épouvantables "grolles" en cuir de vache, peinte par Van Gogh, et à une reproduction montrant les pieds du Christ, détail d'un tableau de Grünewald peint au XVIe siècle.

André S. Labarthe se souvient aussi qu'Alain Resnais était entré par effraction dans l'appartement des frères Van Gogh rue Lepic. Il y avait là cette paire de souliers... Il pense à Antonin Artaud, qui voyait dans un portrait de Van Gogh par lui-même "cette figure de boucher roux, qui nous inspecte et nous épie, qui nous scrute d'un oeil torve aussi".

Dans ce film où les pensées d'André S. Labarthe prennent corps, des lieux ont été filmés: ceux qu'arpentait Van Gogh et ses amis à Montmartre, le musée Van Gogh à Amsterdam. Dans cet espace qui "ressemble à un aéroport", le cinéaste imagine une incroyable rencontre: celle de Vincent Van Gogh et d'Antonin Artaud. La voix d'Alain Cuny lit des extraits de textes d'Artaud sur Van Gogh: l'évidence de leur fraternité d'esprit s'impose à nous.

- A -

L' ABC DES PROFS - 123 CLÉS POUR FAIRE COURS - TT7831

Pochette TT7831.

Collection RESSOURCES FORMATION.
VO FR. Durée : 51'.
DVD ZONE ,, en FR.
SCÉRÉN, 2011.

Où emprunter, détails...

Intervenants

C.N.D.P., Christian DAUJEARD Aut. méthode, Scénario, Philippe SURREL Aut. méthode, Scénario, Eric PAUL Réalisation, Photographie, Montage, Jean-Jacques LE GARREC Photographie, Jean-Paul MERLIN Prise de son, CNDP - CRDP Maison Prod.

Résumé

Un DVD + un livre (224 pages)

Le livre "L'ABC des profs" se présente comme un vade-mecum destiné à tous les enseignants, débutants ou soucieux d'analyser et de perfectionner leurs pratiques. Manuel de pédagogie appliquée, il est structuré en quatre parties (1 - moments clés, 2 - faire cours, faire travailler, 3 - gérer, tenir, animer, 4 - des outils). Il est constitué de 123 fiches pratiques qui sont autant de clés pour la conduite de classe et la gestion du groupe. Toutes les techniques, principes et trucs proposés ont pour finalité l'augmentation de l'efficacité pédagogique.

Le DVD comprend huit séquences. Chaque situation a été tournée deux fois: dans la version A, l'enseignant cumule volontairement des erreurs de conduite de classe; dans la version B, il met en pratique des alternatives possibles qui tirent parti des clés présentées dans l'ouvrage joint. Il peut donc être utilisé - dans le second comme dans le premier degré - soit individuellement en auto-formation, soit comme support de formation d'enseignants, notamment par les conseillers pédagogiques.

CHANTAL AKERMAN - 4 FILMS - COFFRET DVD - TW0505

Pochette TW0505.

DVD ZONE ,, st. FR, AN, ES.
SHELLAC, 1993-2006.

Où emprunter, détails...

Intervenants

Chantal AKERMAN Réalisation.

Résumé

Ce coffret rassemble quatre films de Chantal Akerman réalisés entre 1993 et 2006, quatre films d'exils, de voyages et de rencontres.

"D'Est" (1993 - 110')

"Sud" (1999 - 71')

"De l'autre côté" (2002 - 99')

"Là-bas" (2006 - 78')

Un coffret de 4 DVD - Seuls 2 DVD interviennent dans le calcul du tarif de prêt.

D'EST - TW0505

Durée :110'.
DVD ZONE ,, st. FR, AN, ES.
SHELLAC, 1993.

Intervenants

Chantal AKERMAN Réalisation, Raymond FROMONT Photographie, Bernard DELVILLE Photographie, Boris TCHAIKOVSKI Musique, Pierre MERTENS Prise de son, Thomas GAUDER Prise de son, Didier PECHEUR Prise de son, Claire ATHERTON Montage, Agnès BRUCKERT Montage, R.T.B.F. Maison Prod, R.T.P. Maison Prod, LIEURAC PRODUCTIONS Maison Prod, PARADISE FILMS Maison Prod, C.B.A. Maison Prod, Helena VAN DANTZIG Producteur, François LE BAYON Producteur, Marilyn WATELET Producteur.

Résumé

Chantal Akerman a fait un grand voyage à travers l'Europe de l'Est, la Russie, la Pologne, l'Ukraine, filmant tout ce qui la touchait: des visages, des rues, des voitures, des bus, des intérieurs, des queues, des portes, des fenêtres, des repas, des hommes et des femmes, des jeunes et des vieux, qui passent ou qui s'arrêtent, assis ou debout... Chantal a filmé tout, "... pendant qu'il en est encore temps".

SUD - TW0505

Durée : 71'.
DVD ZONE ,, st. FR, AN, ES.
SHELLAC, 1999.

Intervenants

Chantal AKERMAN Réalisation, Raymond FROMONT Photographie, Thierry DE HALLEUX Prise de son, Claire ATHERTON Montage, A.M.I.P. Maison Prod, PARADISE FILMS Maison Prod, CHEMAH I.S. Maison Prod, I.N.A. Maison Prod, R.T.B.F. Maison Prod, Xavier CARNIAUX Producteur, Elisabeth MARLIANGEAS Producteur.

Résumé

Partant du lynchage d'un Noir, Chantal Akerman dépeint un Texas nostalgique de son passé esclavagiste. Dans une alternance de plans fixes et de longs travellings, de témoignages poignants des habitants et de vues silencieuses, elle plante le décor et reconstitue le terrible fait divers qui eut lieu en juin 1998 à Jasper: un Noir a été enchaîné à un camion et traîné pendant plusieurs kilomètres sur une route. La victime était un musicien. Les criminels appartenaient à des groupes d'extrême droite. Mais le film ne se résume pas à l'autopsie du lynchage, il montre comment le meurtre s'inscrit dans un paysage tant mental que physique. Sans aucun pathos, il s'attache à évoquer le racisme des Etats du Sud.

DE L'AUTRE CÔTÉ - TW0505

Durée : 99'.
DVD ZONE ,, st. FR, AN, ES.
SHELLAC, 2002.

Intervenants

Chantal AKERMAN Réalisation, Photographie, Raymond FROMONT Photographie, Robert FENZ Photographie, Claudio MONTEVERDI Musique, Frédéric CHOPIN Musique, Pierre MERTENS Prise de son, Claire ATHERTON Montage, A.M.I.P. Maison Prod, ARTE FRANCE Maison Prod, PARADISE FILMS Maison Prod, CHEMAH I.S. Maison Prod, R.T.B.F. Maison Prod, Xavier CARNIAUX Producteur, Elisabeth MARLIANGEAS Producteur, Fabrice PUCHAULT Producteur, Elisabeth GÉRARD Producteur.

Résumé

En s'attachant aux ressortissants mexicains traqués continuellement par les services de l'immigration américaine alors qu'ils tentent d'échapper à la misère de leur pays, Chantal Akerman pose un regard implacable sur la mondialisation, le fossé de plus en plus grand entre le Nord et le Sud.

Le document se déroule dans la zone de combat qu'est la frontière, avec d'un côté, des Mexicains qui se préparent à la franchir et, de l'autre, des illégaux qui sont débusqués après leur passage. Le service d'Immigration américain a réussi à arrêter le flux et à le déporter dans les régions désertiques et montagneuses de l'Arizona. Beaucoup de Mexicains y perdent la vie. Ceux qui atteignent les États-Unis, se retrouvent parias exploités... À travers de longs travellings silencieux et des interviews en plans fixes, le film révèle la lutte que mène le Nord, riche et enfermé dans ses peurs, contre le Sud pauvre, prêt à tout pour survivre.

LÀ-BAS - TW0505

Durée : 78'.
DVD ZONE ,, st. FR, AN, ES.
SHELLAC, 2006.

Intervenants

Chantal AKERMAN Réalisation, Photographie, Prise de son, Robert FENZ Photographie, Prise de son, Claire ATHERTON Montage, A.M.I.P. Maison Prod, PARADISE FILMS Maison Prod, CHEMAH I.S. Maison Prod, LE FRESNOY Maison Prod, Xavier CARNIAUX Producteur, Marilyn WATELET Producteur, Elisabeth GÉRARD Producteur.

Résumé

Dans un climat de repli sur soi, Chantal Akerman rend compte de quelques jours passés dans un appartement de Tel-Aviv. On ne voit pas la réalisatrice. On entend sa voix, qui dit son statut de femme en retrait, "déconnectée". Ne sortant qu'épisodiquement pour voir la mer, la réalisatrice vit recluse dans cette prison intérieure qu'elle traîne partout avec elle.

Y a-t-il un quotidien possible? Y a-t-il des images possibles? Un film sans intention aucune. Si ce n'est celle-là, celle d'être sans intention, pour que quelque chose puisse affleurer, advenir peut-être.

L' AVOCAT DE LA TERREUR - TI2072

Pochette TI2072.

Durée :131'.
WILD SIDE DVD, 2007.

Où emprunter, détails...

Intervenants

Barbet SCHROEDER Réalisation, Caroline CHAMPETIER Photographie, Jean-Luc PERREARD Photographie, Jorge ARRIAGADA Musique, Yves COMÉLIAU Prise de son, Béatrice WICK Prise de son, Dominique HENNEQUIN Prise de son, Nelly QUETTIER Montage, YALLA FILMS Maison Prod, WILD BUNCH Maison Prod, Sylvie BALLAND Producteur, Jacques VERGÈS Intervenant, POL POT Intervenant, Bachir BOUMAZA Intervenant, Yacef SÂADI Intervenant, Zohra DRIF Intervenant, Lionel DUROY Intervenant, Abderrahmane BENHAMIDA Intervenant, Akrour EL DJOHAR Intervenant, Raymond MUELLE Intervenant, SINÉ Intervenant, Rolande GIRARD-ARNAUD Intervenant, Mahab SULEIMAN Intervenant, Miloud BRAHIMI Intervenant, Patricia TOURANCHEAU Intervenant, David FEICHHEIMER Intervenant, Tep KHUNAL Intervenant, Nuon CHEA Intervenant, Karim PAKRADONI Intervenant, Jean-Paul DOLLÉ Intervenant, Claude MONIQUET Intervenant, Hans-Joachim KLEIN Intervenant, Ahmed HUBER Intervenant, Bassam ABOU CHARIF Intervenant, Martine TIGRANE Intervenant, Claude FAURE Intervenant, Neda VIDAKOVIC Intervenant, Isabelle COUTANT-PEYRE Intervenant, Magdalena KOPP Intervenant, Oliver SCHRÖM Intervenant, Anis NACCACHE Intervenant.

Résumé

Cette édition propose 2 DVD: sur le premier se trouvent le film et sa version interactive, sur le second les compléments.

Communiste, anticolonialiste, d'extrême droite? Quelle conviction guide Jacques Vergès? Barbet Schroeder mène l'enquête pour élucider le "mystère". Au départ de la carrière de cet avocat énigmatique: la guerre d'Algérie et Djamilah Bouhired, la pasionaria qui porte la volonté de libération de son peuple. Le jeune homme de loi épouse la cause anticolonialiste, et la femme. Puis disparaît huit ans. A son retour, Vergès défend les terroristes de tous horizons (Magdalena Kopp, Anis Naccache, Carlos) et des monstres historiques tels que Klaus Barbie. D'affaires sulfureuses en déflagrations terroristes, Barbet Schroeder suit les méandres empruntés par "L'avocat de la terreur", aux confins du politique et du judiciaire. Le cinéaste explore, questionne l'histoire du "terrorisme aveugle" et met à jour des connexions qui donnent le vertige.

Cette édition propose une version interactive du film, donnant accès à 32 séquences inédites, pour un total de 3h17.

Compléments (DVD 2): Images et interviews exclusives (41') - Fiches (protagonistes, témoins, experts) - Repères historiques - Bibliographie de Jacques Vergès - Filmographie de Barbet Schroeder.

- B -

BIOGAZ À TOUS LES ÉTAGES - TM1431

Pochette TM1431.

VO FR. Durée : 52'.
DVD ZONE 0,, en FR.
HARMATTAN, 2011.

Où emprunter, détails...

Intervenants

Robert GENOUD Réalisation, Photographie, Paul ALBERTINI Photographie, Véronique LANDOLFINI Montage, FILMS D'UN JOUR (LES) Maison Prod, TV RENNES 35 Maison Prod, RENNES CITÉ MÉDIA Maison Prod, Sébastien TÉZÉ Producteur, Jean-David STEPLER Voix, Dominique ROCABOY Intervenant, Denis DESSAUDES Intervenant, Jean-Yves CORNEC Intervenant, Gilles PETITJEAN Intervenant, Armelle DAMIANO Intervenant, Alain GUILLAUME Intervenant, Damien COLLETTE Intervenant, Gilles HUET Intervenant, Pierre-Yves MORDELET Intervenant, Teodorita AL-SEADI Intervenant, Aage Siig CHRISTENSEN Intervenant, Christian SCHULTZ Intervenant, Guillaume PONSIN Intervenant, Peter BRAND Intervenant, Hans HOCHREITER Intervenant, Wulf CARIUS Intervenant.

Résumé

Vingt à trente ans après leurs concurrents européens, les éleveurs bretons se mettent à la méthanisation agricole, un procédé biologique qui permet de produire énergie et engrais à partir de déchets organiques comme les lisiers de porcs.

Une solution pour les algues vertes qui envahissent le littoral breton? Pas vraiment, mais un moyen pour reprendre la main sur le territoire, certainement. C'est le principal objectif des deux projets pionniers auxquels le film s'intéresse: Géotexia dans le Mené et Gazéa dans la baie de Saint-Brieuc. L'un comme l'autre ont trouvé leurs partenaires ou leurs mentors, en Allemagne et au Danemark. Ce film y a aussi prolongé son enquête sur la filière agricole du biogaz...

BRANCUSI FILME - TC1161

Pochette TC1161.

Durée : 59', N/B.
DVD ZONE 0,.
CENTRE POMPIDOU, 1923-1939.

Où emprunter, détails...

Intervenants

Constantin BRANCUSI Réalisation, Intervenant, Didier COUDRAY Montage, ADAGP Maison Prod, Florence MEYER Intervenant.

Résumé

Au commencement des années 1920, comme il l'avait fait pour l'appareil photo, Man Ray enseigne à Constantin Brancusi le maniement de la caméra. Ces cinquante minutes de film tournées entre 1923 et 1939, qui constituent l'intégralité des images filmées par Brancusi, sont entièrement inédites.

Il s'agit à la fois d'un document exceptionnel sur le sculpteur se filmant au travail dans son atelier et d'une composante de l'oeuvre à part entière. Comme il le fait dans sa photographie, Brancusi utilise ici les cadrages, les ombres portées, les lumières incidentes et les réfractions pour activer les propriétés plastiques de ses sculptures et ouvre cette analyse visuelle au mouvement et au temps. On voit ainsi la Léda et le Poisson tourner lentement sur leur socle, les colonnes s'animer à la faveur de longs panoramiques ascendants ou encore les changements de lumière jouant à travers les verrières de l'atelier transformé en plateau. Une longue séquence est consacrée à un voyage en Roumanie et à la construction de la colonne sans fin de Târgu Jiu.

Présence d'un livret bilingue dans le boîtier (français - anglais - 8 pages).

Film muet.

- C -

CAFÉ MÜLLER - TB6608

Pochette TB6608.

VO AL st.FR. Durée : 49'.
DVD ZONE 0,, en AL, st. FR, AN, AL.
L'ARCHE, 1978-1985.

Où emprunter, détails...

Intervenants

Pina BAUSCH Réalisation, Chorégraphie, Mise en scène, Pina BAUSCH Interprète, Malou AIRAUDO Interprète, Dominique MERCY Interprète, Jan MINARIK Interprète, Nazareth PANADERO Interprète, Jean-Laurent SASPORTES Interprète, Henry PURCELL Musique, Klaus GRIMM Prise de son, Rolf BORZIK Décors, Costumes, TANZTHEATER WUPPERTAL Maison Prod, ARCHE EDITEUR (L') Maison Prod, Wolf SEESEMANN Producteur, Daniel JANIK Producteur.

Résumé

Ce coffret renferme un DVD + un livre (voir plus bas pour le détail).

"Café Müller" raconte des histoires de solitudes, de contraintes, mais aussi la recherche d'une autre danse, d'un autre théâtre, dont la seule obligation serait non pas de représenter en permanence la belle apparence des choses, mais de dégager la raison essentielle des sentiments." (Extrait du texte de Norbert Servos présent dans le livre, page 16)

La scène, dont les murs sont gris et entrecoupés de grandes fenêtres et portes vitrées, est remplie de chaises et de tables de café. L'ambiance qui en émane est sombre, mélancolique et donne le ton de la pièce. Les danseurs doivent se mouvoir dans un chaos de chaises debout ou renversées, se frayer un passage sur ce terrain plein d'obstacles... Les corps en mouvements sont hésitants, se font violence, se heurtent entre eux ou contre les murs, se cherchent, se collent et se repoussent. Les thèmes du couple, de la séduction, des émotions dans les relations humaines y sont traités comme dans la plupart des oeuvres de Pina Bausch.

Le livre de 96 pages qui accompagne cette édition DVD est trilingue: français / allemand / anglais. S'y retrouvent des textes de Raimund Hoghe, Norbert Servos, Hervé Guibert, Rolf Borzik, Leonetta Bentivoglio et Ethel Adnan, ainsi que les paroles de "The Fairy Queen" et "Didon et Enée".

C'EST DU THÉÂTRE COMME C'ÉTAIT À ESPÉRER ET À PRÉVOIR - TA4102

Pochette TA4102.

Collection JAN FABRE - DVD.
st.FR. Durée :431'.
DVD ZONE 0,, st. FR, AN.
L'ARCHE, 1983.

Où emprunter, détails...

Intervenants

Jan FABRE Réalisation, Scénario, Mise en scène, Els DECEUKELIER Interprète, Danny KENIS Interprète, Dominique KRUT Interprète, Erik RAEVES Interprète, Marc VAN OVERMEIR Interprète, Philippe VANSWEEVELT Interprète, Paul VERVOORT Interprète, Rena VETS Interprète, Guy DRIEGHE-D Musique, Daniel CHASKEL Montage, ARCHE EDITEUR Maison Prod, Geert VAN GOETHEM Producteur, Wolf SEESEMANN Producteur, Pol ENGELS Costumes, Jan FABRE Chorégraphie, Marc VANRUNXT Chorégraphie.

Résumé

Ces 2 DVD s'accompagnent d'un livre (144 pages) dans lequel on trouve un prologue de Luk Van den Dries (chercheur spécialisé sur le théâtre flamand post-dramatique) ainsi que la scénographie et les dialogues de la pièce en versions française et anglaise.

C'est du théâtre comme c'était à espérer et à prévoir [Pièce de théâtre pour quatre hommes et quatre femmes - 1982]

Ils vident des sacs de sable, ils lèchent du yaourt à même le sol, ils s'habillent le plus vite possible, ils s'enduisent de mousse à raser. Dix-huit gestes qui constituent pour Fabre une journée de travail au théâtre. Les spectateurs peuvent passer au bar et revenir ensuite, ils sont libres de traverser cette journée comme bon leur semble. Avec son esthétique des années quatre-vingt - projecteurs Super 8, crochets de boucherie et costumes noirs et blancs - Fabre déconstruit le théâtre de cette époque.

Cet enregistrement original de 1983 a été réalisé à des fins documentaires avec un matériel qui ne correspondait pas aux standards techniques d'usage.

Collection Bruno Mersch

LE CHAGRIN ET LA PITIÉ ­ CHRONIQUE D'UNE VILLE FRANÇAISE SOUS L'OCCUPATION - TH1201

Pochette TH1201.

Durée :249', N/B.
DVD, en FR, st. FM.
GAUMONT, 1969.

Où emprunter, détails...

Intervenants

Marcel OPHULS Réalisation, Scénario, Intervenant, André HARRIS Scénario, Producteur, Intervenant, André GAZUT Photographie, Jürgen THIEME Photographie, Bernard MIGY Prise de son, Claude VAJDA Montage, T.V. RENCONTRE Maison Prod, N.D.R. Maison Prod, T.S.R. Maison Prod, Alain de SÉDOUY Producteur, Pierre MENDÈS-FRANCE Intervenant, Anthony EDEN Intervenant, Christian de la MAZIÈRE Intervenant, Marcel VERDIER Intervenant, Emile COULAUDRON Intervenant, Walter WARLIMONT Intervenant, Helmut TAUSEND Intervenant, Georges BIDAULT Intervenant, Jacques DUCLOS Intervenant, Edward SPEARS Intervenant, Paul SCHMIDT Intervenant, Elmar MICHEL Intervenant, Henri ROCHAT Intervenant, Georges LAMIRAND Intervenant, Pierre LE CALVEZ Intervenant, Charles BRAUN Intervenant, Roger TOUNZE Intervenant.

Résumé

Chronique d'une ville française (Clermont-Ferrand) sous l'occupation nazie, ce film ne fut pas seulement salué et couronné dans le monde entier comme l'un des meilleurs du genre. C'est aussi un ensemble de documents et de témoignages exceptionnels pour l'histoire de ce siècle. Résistants, collaborateurs, embusqués, politiciens et militaires constituent une étonnante galerie de portraits, un panorama complet de l'Histoire de la France des années noires, du désastre de la défaite au renouveau de la Libération.

Travaillant le réel dans la zone incertaine où se nouent l'Histoire encore récente et la politique, Marcel Ophuls réalise cette oeuvre fondatrice dans un genre qu'il a popularisé et imposé à la culture française: le documentaire d'investigation. Ce film fut longtemps refusé par la télévision, à laquelle il était initialement destiné, ce qui lui assura une sortie dans les salles de cinéma au printemps 1971, et un retentissement considérable dans la jeunesse de l'après '68.

Compléments DVD: "Marcel Ophuls, parole et musique" (un portrait du cinéaste réalisé par François Niney et Bernard Bloch - 2005 - 54') - "L'Importance des anecdotes": un entretien avec Marcel Ophuls par Michel Ciment, critique de cinéma (enregistré le 22 juin 2011 au Musée Gaumont - 72').

Fils du cinéaste Max Ophuls et de Ilde Wall, comédienne de théâtre, Marcel Ophuls a connu dans sa jeunesse deux exils (son père a fui l'Allemagne nazie au lendemain de la Nuit de cristal, en 1933, et la France vichyste en 1940), qui l'ont placé à cheval sur trois cultures: allemande, française et américaine. Il gardera de ce métissage un point d'appui équidistant d'où il pourra exercer un regard critique "étranger", qu'il traite de l'Occupation française ou de la situation sociale des Etats-Unis sous Nixon ("La recherche de mon Amérique", 1970). De ces exils, il gardera aussi une obsession: John S. Friedman, qui a produit "Hôtel Terminus" (1988), rapporte que Marcel Ophuls considère "l'Holocauste comme la plus grande question morale du XXe siècle".

MARCEL OPHULS, PAROLE ET MUSIQUE - TH1201

Durée : 54'.
DVD, en FR, st. FM.
GAUMONT, 2005.

Intervenants

François NINEY Réalisation, Texte, Bernard BLOCH Réalisation, Photographie, Benoît RAMBOURG Photographie, Mikhail FRONTERE Prise de son, Sarah LELU Prise de son, Michelle FLAMAND Montage, PRODUCTIONS DE L'OEIL SAU Maison Prod, FRANCE 3 Maison Prod, S.F.R.S. Maison Prod, TV10 ANGERS Maison Prod, Frédéric FÉRAUD Producteur, Marcel OPHULS Intervenant.

Résumé

Dans sa maison de Lucq de Bearn, Marcel Ophuls a accepté de commenter des extraits choisis de ses films, en vue d'en tirer un discours de sa méthode... En interpellant à l'écran témoins ou protagonistes, le cinéaste ne cherche pas tant à leur faire évoquer des faits passés qu'à juger au présent des circonstances ou des actes commis alors. Au lieu de simplement regarder passer les trains de l'Histoire, les films de Marcel Ophuls nous engagent à juger de nos comportements.

TONY CURTIS, LE GAMIN DU BRONX - TD2221

Pochette TD2221.

VO FR. Durée : 97'.
DVD ZONE 0,, en FR.
DORIANE FILMS, 2011.

Où emprunter, détails...

Intervenants

Ian AYRES Réalisation, Scénario, Montage, Eric ELLENA Photographie, Montage, Producteur, Jean-Thomas RENAUD Photographie, Mathieu UETTWILLER Musique, Jérôme ROSSI Musique, Eric SIMON Musique, Guillaume DE GINESTEL Prise de son, Chris WILLIAMS Prise de son, FRENCH CONNECTION FILM Maison Prod, Claude JAN Voix, Tony CURTIS Intervenant, Harry BELAFONTE Intervenant, Christine KAUFMANN Intervenant, Piper LAURIE Intervenant, Theresa RUSSELL Intervenant, Jeremy THOMAS Intervenant, Hugh HEFNER Intervenant, Mamie VAN DOREN Intervenant, Nicolas ROEG Intervenant, John GILMORE Intervenant, Sally KELLERMAN Intervenant, Jill CURTIS Intervenant, Debbie REYNOLDS Intervenant, Nehemiah PERSOFF Intervenant, Marian COLLIER Intervenant, Glenn WILSON Intervenant, Gamil RATIB Intervenant, Allan HUNTER Intervenant.

Résumé

Un voyage intime dans la vie et la carrière d'une des icônes d'Hollywood. Celui qui a influencé Elvis Presley et James Dean avec son look rebelle, son charme irrésistible et sa coiffure légendaire fut considéré comme l'une des premières idoles des jeunes et sex symbol de sa génération. Sa passion et son énergie en ont fait un acteur aux multiples facettes et talents qui a séduit des millions de spectateurs de tout âge pendant cinq décennies. Ses rôles dans les classiques "Certains l'aiment chaud", "Spartacus", "Trapèze", "Le Grand Chantage" ou encore "l'Etrangleur de Boston", font état du très large répertoire d'un acteur capable aussi bien de briller dans un film d'aventures, une comédie de moeurs, un drame psychologique ou une comédie musicale.

A travers les témoignages de Tony Curtis (1925-2010), recueillis peu avant sa mort, et celui d'amis et complices, comme Hugh Hefner, Debbie Reynolds ou Harry Belafonte, ce portrait documentaire permet de découvrir un homme charismatique, hanté par son passé (la pauvreté d'une famille juive émigrée de Hongrie, la mort d'un jeune frère, la schizophrénie de sa mère...), jamais vraiment accepté par Hollywood ni reconnu à sa juste valeur.

Compléments DVD: "Tony Curtis Confidential" (10 min) - "Tony Curtis, artiste peintre" (7 min) - "Tony Curtis Hot" (4 min).

Présence dans ce boîtier d'un livret de 32 pages.

LES CYCLES DU SOMMEIL - TN7821

Pochette TN7821.

Collection STRATÉGIES DE PROSPÉRITÉ.
Durée : 78'.
DVD ZONE 0,, en FR.
V.L.F., 2009.

Où emprunter, détails...

Intervenants

V.L.F. Maison Prod, Claude DALLA PALMA Intervenant.

Résumé

Ce programme sur la découverte et la gestion des cycles de sommeil s'adresse à un large public à la recherche d'une meilleure énergie et d'une vitalité accrue. Découpée en six chapitres, cette formation vidéo d'un peu plus d'une heure propose des idées et conseils pour repérer ses cycles de sommeil et commencer à les utiliser pour dormir moins en récupérant mieux.

  1. Avoir plus de tonus et gagner du temps en gérant son sommeil
  2. Le sommeil et son importance sur votre bien-être
  3. L'environnement et l'alimentation, deux facteurs de bon ou de mauvais sommeil
  4. Respecter vos cycles de sommeil
  5. Comment découvrir vos cycles de sommeil: s'endormir au début d'un cycle de sommeil - comment repérer le début de vos cycles de sommeil - tester vos cycles de sommeil
  6. Conseils et conclusion

- D -

DANSE AVEC LA VIE - TB2354

Pochette TB2354.

VO FR. Durée : 52'.
DVD ZONE ,, en FR.
INJAM, 2003.

Où emprunter, détails...

Intervenants

Jérôme CASSOU Réalisation, Photographie, Stéphane ROSSI Photographie, Francis DEL RIO Photographie, ZOMBA PRODUCTION MUSIC Musique, Bruno BANQUY Prise de son, Bruno LENEVEU Prise de son, Alain CARON Montage, INJAM PRODUCTION Maison Prod, Delphine MATHIEU Producteur, Jeanne MOREAU Intervenant, Carolyn CARLSON Intervenant, Akram KAHN Intervenant, Bill T. JONES Intervenant, Sidi Larbi CHERKAOUI Intervenant, Jean-Christophe MAILLOT Intervenant, Marie-Claude PIETRAGALLA Intervenant, Karole ARMITAGE Intervenant, Nathalie CLOUET Intervenant, Emilia GIUDICELLI Intervenant, Marion LÉVY Intervenant, Anna VENTURA Intervenant.

Résumé

Ce documentaire montre que la danse ne se résume pas qu'à des mouvements gracieux, arabesques et entrechats mais qu'elle peut être un acte social fort, un moyen de dénoncer, un moyen de rassembler les cultures entre elles, un moyen de communiquer au plus grand nombre, une façon de s'extérioriser...

De Sidi Larbi Cherkaoui à Bill T. Jones, d'Akram Khan à Marie-Claude Pietragalla, à l'occasion du Monaco Dance Forum, une des plaques tournantes du monde de la danse, ce film va à la rencontre d'acteurs majeurs de la scène chorégraphique actuelle. Danseurs classiques, contemporains ou de hip-hop, tous défendent une danse de l'extrême.

LE DERNIER PIRATE - TM2611

Pochette TM2611.

VO AN st.FR. Durée : 85'.
DVD, en AN, FR, st. FR.
PATHE !, 2009.

Où emprunter, détails...

Intervenants

Dan STONE Réalisation, Simeon HOUTMAN Photographie, Mathieu MAUVERNAY Photographie, Rip ODELBRASKI Photographie, Timothy GORSKI Photographie, James JOYNER Photographie, Daniel FERNANDEZ Photographie, Jonathan KANE Photographie, Jeff GIBBS Musique, Producteur, Patrick GAMBUTI JR Montage, Producteur, WEALTHEFFECTMEDIA Maison Prod, Paul WATSON Intervenant.

Résumé

À l'inconvenante opiniâtreté des autorités japonaises qui, au mépris de l'évidence écologique, continuent de traquer les baleines, arguant de motifs scientifiques qui ne dupent plus personne, Paul Watson oppose une rage de vaincre communicatrice. La préservation des cétacés en particulier et de la biodiversité marine en général est le combat de sa vie. Une vie mouvementée, marquée par des victoires retentissantes, des missions bienfaitrices à hauts risques qui l'ont vu sillonner tous les océans du globe, et guidée par la conviction profonde que la fin justifie (presque tous) les moyens. Co-fondateur de Greenpeace au début des années 1970, cet environnementaliste a claqué la porte de l'ONG en 1977 pour en créer une autre, Sea Shepherd. Plus offensive, plus radicale, plus conforme à ce qu'il est.

Dans ce documentaire, Dan Stone a pris le parti de tout filmer, des tranches de vie entre les membres d'équipage aux joutes avec les "baleinicides" en passant par le mal de mer des militants.

Compléments DVD: Film annonce - Galerie photos.

- E -

EL SICARIO, ROOM 164 / SOUS LE NIVEAU DE LA MER / LE PASSEUR - TJ7830

Pochette TJ7830.

st.FR.
DVD, en ES, AN, HI, st. FR.
EDITIONS MONTPARNASSE, 1993-2010.

Où emprunter, détails...

Intervenants

Gianfranco ROSI Réalisation.

Résumé

Figure importante du cinéma direct contemporain, Gianfranco Rosi s'est rendu aux quatre coins du monde pour réaliser ses films. Son cinéma traite avant tout de rencontres avec des hommes et des femmes aux destins à part.

Ce double DVD présente les trois longs métrages de ce documentariste italien, réalisés entre 1993 et 2010.

Dans le premier film, "El Sicario, Chambre 164", nous sommes projetés dans l'intimité d'un "sicaire", un tueur à gages pour le compte de narcotrafiquants mexicains, responsable de la mort de centaines de personnes et dont la tête a été mise à prix pour 250.000 dollars. Un récit terrifiant et fascinant.

Le second film, "Sous le niveau de la mer", nous emmène au coeur du désert californien, où nous découvrons la vie et les ambitions de marginaux qui ont refusé la société de consommation autant qu'ils en ont été exclus.

"Le Passeur" nous fait passer une journée sur une barque au milieu du Gange, et dresse un portrait de la société hindou, de ses rapports avec les eaux du fleuve.

"El Sicario, Chambre 164" ("El Sicario, Room 164" - 2010 - 80')

"Sous le niveau de la mer" ("Below Sea Level" - 2008 - 113')

"Le Passeur" ("Boatman" - 1993 - 55')

EL SICARIO, CHAMBRE 164 - TJ7830

VO ES st.FR. Durée : 80'.
DVD, en ES, AN, HI, st. FR.
EDITIONS MONTPARNASSE, 2010.

Intervenants

Gianfranco ROSI Réalisation, Photographie, Producteur, Abraham SPECTOR Musique, Jacopo QUADRI Montage, ROBO FILMS Maison Prod, FILMS D'ICI (LES) Maison Prod, ARTE FRANCE Maison Prod, Charles BOWDEN Producteur, Journaliste, Serge LALOU Producteur, Marie-Pierre DUHAMEL MULLER Adaptation, SICARIO (EL) Intervenant.

Résumé

Une ville située au nord de l'État de Chihuahua au Mexique. Un motel, près de Juárez. Chambre 164. Le documentariste Gianfranco Rosi et son auteur Charles Bowden ont donné rendez-vous à l'un des tueurs du cartel des narcotrafiquants mexicains. Cet homme qui a tué des centaines de personnes, véritable expert en torture et en kidnapping, a connu une première vie professionnelle dans les forces de police locale. Au moment où la caméra s'apprête à recueillir son incroyable témoignage, c'est un fugitif recherché par ses anciens patrons, prêts à payer 250.000 dollars à qui le ramènera mort ou vif. La tête masquée, il livre les confessions détaillées de vingt ans de sa vie.

Inspiré de l'article "The Sicario" écrit par Charles Bowden et publié dans Harper's Magazine en 2009, Gianfranco Rosi mène ici un face à face fascinant. Le récit du tueur à gage est une exploration terrifiante d'une organisation criminelle de grande envergure, imbriquée jusque dans les hauts lieux de la société mexicaine. Il y détaille les méthodes de recrutement, mais aussi les différents traitements réservés aux victimes. Le réalisateur réussit toutefois à dépasser le simple film de témoignage, à travers une mise en scène qui voit le sicaire agrémenter ses propos de dessins, voir même de mimer des scènes de torture...

SOUS LE NIVEAU DE LA MER ­ BELOW SEA LEVEL - TJ7830

VO AN st.FR. Durée :113'.
DVD, en ES, AN, HI, st. FR.
EDITIONS MONTPARNASSE, 2008.

Intervenants

Gianfranco ROSI Réalisation, Photographie, Producteur, Jacopo QUADRI Montage, 21 ONE PRODUCTIONS Maison Prod, David Michael STERLING Intervenant, Michael BRIGHT Intervenant, Lili Elisabeth LANSING JAMES Intervenant, Kenneth W. DANIELSON Intervenant, Larry M. MEYER Intervenant, Everett Wayne SMITH Intervenant, Carol Lorreine COX Intervenant.

Résumé

Slab City, à trois cents kilomètres au sud-est de Los Angeles et trente-cinq mètres au-dessous du niveau de la mer. Ici, en plein désert, sur le site désaffecté d'une ancienne base militaire jonché de tentes, de mobil-homes, de bus déglingués et de voitures désossées, vit une petite communauté de marginaux. Ayant tourné le dos à la société pour vivre autrement et faire table rase du passé, ces hommes et ces femmes se démènent avec leur destin au milieu de ce désert...

LE PASSEUR - TJ7830

VO AN st.FR. Durée : 55', N/B.
DVD, en ES, AN, HI, st. FR.
EDITIONS MONTPARNASSE, 1993.

Intervenants

Gianfranco ROSI Réalisation, Photographie, Producteur, John GURRIN Prise de son, Jacopo QUADRI Montage, GIANFRANCO ROSI Maison Prod, Gopal MAJI Intervenant.

Résumé

Bénarès en Inde, dernier sanctuaire de la vie avant d'entreprendre l'ultime traversée. Voguer le long du Gange avec Gopal le passeur, c'est un peu comme s'aventurer à la croisée des mondes; aussi bien entre la vie et la mort qu'entre l'Orient et l'Occident. La toile de fond de ce documentaire se construit autour des traditions indiennes et de la population; enfants, pèlerins, pleureuses...

THE END OF THE LINE ­ L' OCÉAN EN VOIE D'ÉPUISEMENT - TM3760

Pochette TM3760.

VO FR. Durée : 82'.
DVD, en FR.
LUG CINÉMA, 2009.

Où emprunter, détails...

Intervenants

Rupert MURRAY Réalisation, Photographie, Srdan KURPJEL Musique, Marios TAKOUSHIS Musique, Claire FERGUSON Montage, Charles CLOVER Aut.Oeuv.Litt., Scénario orig., Intervenant, ARCANE PICTURES Maison Prod, CALM PRODUCTIONS Maison Prod, DARTMOUTH FILMS Maison Prod, FISH FILM COMPANY (THE) Maison Prod, Ted WAITT Producteur, Erica KNIE Producteur, Alexis ZOULLAS Producteur, Chris Gorell BARNES Producteur, Christopher HIRD Producteur, Jess SEARCH Producteur, Claire LEWIS Producteur, George DUFFIELD Producteur, Mélanie LAURENT Voix, Ted DANSON Voix, Jeffrey HUTCHINGS Intervenant, Callum ROBERTS Intervenant, Daniel PAULY Intervenant, Boris WORM Intervenant, Ray HILBORN Intervenant, Roberto MIELGO BREGAZZI Intervenant, Sergi TUDELA Intervenant, Ben BRADSHAW Intervenant, Rashid SUMAILA Intervenant, Yvonne SADOVY Intervenant, Pete PETERSON Intervenant, Steve PALUMBI Intervenant, Peter REDMOND Intervenant, Patricia MAJLUF Intervenant, Hardy MCKINNEY Intervenant.

Résumé

Sélectionné dans de nombreux festivals, ce film est l'un des premiers documentaires à pointer du doigt les méfaits de la pêche industrielle dans nos océans. Réalisé par Rupert Murray et tiré du livre "Surpêche, l'Océan en voie d'épuisement" écrit par Charles Clover, spécialiste des questions environnementales pour le Sunday Times, le film suit l'enquête déstabilisante du journaliste britannique auprès d'hommes politiques et de restaurateurs.

De la Grande-Bretagne au Sénégal, en passant par la Chine ou les Etats-Unis, des images saisissantes du pillage des ressources marines ne manquent pas d'interpeller le spectateur. Largement documenté scientifiquement, complété par des témoignages éloquents illustrant une enquête passionnante, ce film, tourné pendant deux ans, ouvre aussi la voie d'un possible renversement de la tendance. Charles Clover finit par constater qu'un rien pourrait faire reculer cette menace... à condition que tous les acteurs, du consommateur au monde politique, des restaurants aux chaînes de supermarchés, décident d'agir en ce sens.

En compléments DVD, 4 courts documentaires pour aller plus loin dans l'approche du sujet (36'): Le problème le plus important dont vous n'avez jamais entendu parler - La Communauté Européenne, leader... de la surpêche - Le futur pour les pêcheurs - Protéger la mer.

ESCALADE - SÉCURITÉ ET PROGRESSION - TT6981

Pochette TT6981.

Collection BANQUES PÉDAGOGIQUES.
VO FR. Durée :113'.
DVD, en FR.
SCÉRÉN, 2008.

Où emprunter, détails...

Intervenants

Walfroy CONSTANT Réalisation, Scénario, Hervé QUALIZZA Scénario, Intervenant, Jean-Claude SALOMON Scénario, Intervenant, François COGNET Scénario, Intervenant, Pascal FANCÉA Scénario, CRDP DE GRENOBLE Maison Prod, SCÉRÉN-CNDP Maison Prod.

Résumé

Conçu par des professionnels de l'escalade et de l'enseignement, ce DVD apporte point par point les éléments de sécurité indispensables tant pour une pratique personnelle qu'en vue de l'encadrement d'un groupe. Chaque compétence technique est abordée en situation, manipulations en salle d'escalade, manipulations en site sportif naturel, maîtriser la gestuelle du 6e degré, gérer un groupe en escalade, sécurité en via ferrata.

Hervé Qualizza, guide de haute montagne présente les manipulations de sécurité, de la mise du harnais à l'installation d'un rappel, en passant par l'assurage d'un vol ou les manipulations de relais en site sportif. Jean-Claude Salomon, professeur à l'UFRAPS de Grenoble et guide de haute montagne, et François Cognet, professeur d'EPS détenteur du Brevet d'Etat d'escalade donnent des conseils pour l'encadrement d'un groupe ainsi que les clés du 6c.

Compléments DVD: "Les Calanques" (3 min) - "Ombleze" (4 min).

- F -

FEUX DE LA TERRE, FEUX DU CIEL - TP9432

Série VOYAGE FANTASTIQUE DES FRÈRES BOGDANOV n° 2.
EMYLIA.

Où emprunter, détails...

Résumé

"Le voyage fantastique des frère Bogdanov" est une collection de cinq reportages scientifiques qu'ils ont réalisés, diffusés sur France 2. Interrogeant scientifiques et chercheurs de renom, cette collection explore de grandes questions de l'espèce humaine et met en lumière certains sujets parmi les plus fascinants de l'Univers.

Ce second épisode, intitulé "Feux de la Terre, feux du ciel" se demande si la Terre peut vraiment être détruite par des rayons gamma, des volcans, des inversions de polarité, et d'autres... En expédition à travers le globe, les frères Bogdanov ont interrogé des experts en géologie et en astronomie pendant une simulation de collision d'astéroïdes sur notre planète: observation d'effets dévastateurs.

FRIC, KRACH ET GUEULE DE BOIS ­ LE ROMAN DE LA CRISE - TL4151

Pochette TL4151.

VO FR. Durée : 86'.
DVD ZONE 0,, en FR.
SCÉRÉN, 2010.

Où emprunter, détails...

Intervenants

Bernard FAROUX Réalisation, Christophe GRAILLOT Photographie, BENZENE MUSIC Musique, René SCHMID Musique, Bruce KEEN Musique, Grégoire MUSSO Musique, Arnaud MONTAND Prise de son, Stéphanie PÉLISSIER Montage, Didier LOISEAU Montage, Maxime GILLIER Montage, CINÉTÉVÉ Maison Prod, Lucie PASTOR Producteur, Daniel COHEN Intervenant, Scénario, Erik ORSENNA Intervenant, Scénario, Pierre ARDITI Intervenant.

Résumé

Entre interviews et images d'archives, deux experts: Daniel Cohen, économiste, et Erik Orsenna, écrivain, académicien et ancien économiste, décryptent les événements qui ont déterminé ces cinquante dernières années économiques. De la fin des Trente Glorieuses à l'idéologie libérale des années quatre-vingts, "Fric, krach et gueule de bois", présenté par Pierre Arditi comme un "roman de la crise", s'intéresse à la formation de la bulle Internet, à la crise des subprimes et aux difficultés auxquelles l'Euro a été et est encore confronté, soulevant par-là plusieurs questions stratégiques. Quels mécanismes ont mené à la crise économique actuelle? Comment construire une économie durable?

Présence dans ce boîtier d'un livret d'accompagnement qui met à disposition neuf pistes pédagogiques pour utiliser le documentaire en classe (32 pages).

- G -

LES GESTES QUI SAUVENT - ÉDITION 2011 - TN9362

Pochette TN9362.

N/B.
DVD ZONE 0,, en FR.
ESV PRODUCTION, 2011.

Où emprunter, détails...

Intervenants

Pascal LACOSTE Réalisation, ESV PRODUCTION Maison Prod, Marc GENTILINI Intervenant, Pascal CASSAN Intervenant, Alain CHIAPELLO Intervenant, Philippe LAUWICK Intervenant.

Résumé

Pratique et citoyen, ce DVD est basé sur la circulaire du 12 juillet 2001 relative à la formation de base aux premiers secours et conforme au programme officiel de l'Attestation de formation aux premiers secours (France).

Illustré de séquences vidéo regroupées en 4 grands thèmes (premiers secours, accidents de la vie courante, risque routier, catastrophes), ce programme offre un récapitulatif des actions à suivre sous forme de fiches ainsi que des informations complémentaires (quand, comment, cas particuliers, etc.).

"Premiers secours": je protège d'un danger, je transmets l'alerte, la victime s'étouffe, j'arrête une hémorragie, la victime est inconsciente et respire, la victime est inconsciente et ne respire pas, la victime se plaint d'un malaise, la victime présente une plaie, la victime présente une brûlure, traumatisme des os et des articulations.

"Accidents de la vie courante": incendie au domicile, intoxications au monoxyde de carbone, dangers dans la cuisine, chute du senior, accident de bricolage et de jardinage, sports et loisirs, noyade en piscine privée, noyade en milieu naturel, morsure de chien.

"Risque routier": à pied, à vélo, à cyclo ou moto, en voiture, vitesse, alcool et drogue, téléphone, santé et conduite, le partage de la rue.

"Catastrophes": précaution et prévention, situation d'alerte, inondation, tempête, feux de forêt, avalanche, accident industriel, accident de transport de matières dangereuses, cyclone, tremblement de terre / tsunami, mouvement de terrain, rupture de barrage / de digue, éruption volcanique, pandémie, incendie dans un immeuble, attentat / enveloppe ou colis suspects.

LA GUITARE ACOUSTIQUE POUR LES NULS - TB9781

Pochette TB9781.

Collection POUR LES NULS - DVD.
VO FR.
DVD ZONE 0,, en FR.
L.M.L.R., 2011.

Où emprunter, détails...

Intervenants

Arlen ROTH Aut. méthode, Intervenant, Alex SALZMAN Prise de son, BELLEVUE ENTERTAINMENT Maison Prod.

Résumé

Cette méthode d'apprentissage de la guitare acoustique, illustrée par des séquences vidéo de difficulté progressive, s'adresse à un public débutant (nul n'est besoin de savoir lire la musique). Présentées par Arlen Roth, guitariste de session et guitariste de scène renommé, pionnier des cours de guitare et auteur de méthodes, ces leçons permettent d'apprendre les techniques fondamentales dont l'étudiant aura besoin pour jouer ses premiers morceaux.

La méthode est organisée en 8 chapitres (divisés en leçons) comme suit:

  1. Introduction
  2. Connaître votre guitare
  3. Les techniques de base du jeu: tenir le médiator correctement - avoir une bonne position du corps (position classique) - bien positionner sa main et ses doigts sur le manche - gratter les cordes correctement
  4. Accorder votre guitare et comprendre les tablatures: apprendre à accorder votre guitare - utiliser les harmoniques pour s'accorder - installer les cordes sur une guitare - savoir lire les tablatures
  5. Apprendre les accords et le rythme: "House of the Rising Sun" - "Wild Horses" - "Imagine" - "Losing My Religion"
  6. Le jeu aux doigts (Fingerstyle): apprendre le jeu aux doigts - "Sounds of Silence" - "Layla"
  7. Les accords barrés et les accords de puissance: introduction aux accords barrés "Stand By Me" - introduction aux accords de puissance "Sgt. Pepper"
  8. Récapitulation

Complément: Interview d'Arlen Roth (18').

LA GUITARE ROCK POUR LES NULS - TB9782

Pochette TB9782.

Collection POUR LES NULS - DVD.
VO FR.
DVD ZONE 0,, en FR.
L.M.L.R., 2011.

Où emprunter, détails...

Intervenants

Arlen ROTH Aut. méthode, Intervenant, Alex SALZMAN Prise de son, BELLEVUE ENTERTAINMENT Maison Prod.

Résumé

Cette méthode d'apprentissage de la guitare rock, illustrée par des séquences vidéo de difficulté progressive, s'adresse à un public débutant (nul n'est besoin de savoir lire la musique). Présentées par Arlen Roth, guitariste de session et guitariste de scène renommé, pionnier des cours de guitare et auteur de méthodes, ces leçons permettent d'apprendre les techniques fondamentales dont l'étudiant aura besoin pour jouer ses premiers morceaux.

La méthode est organisée en 11 chapitres (divisés en leçons) comme suit:

  1. Introduction
  2. Connaître votre guitare: la guitare - la barre de vibrato - les effets - l'amplification
  3. Accorder votre guitare: le diapason - l'accordeur électronique - les harmoniques
  4. Les techniques de base du jeu: tenir le médiator correctement - avoir une bonne position du corps (position classique) - bien positionner sa main et ses doigts sur le manche - gratter les cordes correctement - introduction aux tablatures - accords majeurs et mineurs
  5. Les accords de puissance (ou Power Chords): introduction aux accords de puissance "You Really Got Me" - "All Day and All of the Night" - "Smoke on the Water" - "Rock'n Roll Hootchie Coo"
  6. Les archétypes de la guitare rock: "Gloria" - "What I Like About You" - "A Little Help from My Friend" - "Sgt. Pepper" - "All Along the Watchtower"
  7. Les gammes et les Hammer-ons (ou liaisons montantes): la gamme pentatonique de Mi mineur / gamme rock "Purple Haze" - Les Hammer-ons et les Pull-offs (ou liaisons montantes et descendantes) - Hammer-ons sur la gamme pentatonique majeure "Wind Cries Mary"
  8. Plans rocks: plan avec Double-Notes-Chuck Berry - rock rapide - la ligne mélodique de "Layla"
  9. Le jeu aux doigts de la main droite: le jeu hybride médiator + doigts
  10. Plans et groupes de rock en trio: "Crossroads" - "Whiskey Train" - "Black Dog"
  11. Récapitulation

Complément: Interview d'Arlen Roth (18')

- H -

HONK (TO STOP EXECUTIONS) - TI4351

Pochette TI4351.

VO AN st.FR. Durée : 63'.
DVD ZONE 0,, en AN, st. FR.
SHELLAC, 2011.

Où emprunter, détails...

Intervenants

Arnaud GAILLARD Réalisation, Florent VASSAULT Réalisation, Léa MASSON Montage, ANDOLFI Maison Prod, CENTRALE ÉLECTRIQUE Maison Prod, Arnaud DOMMERC Producteur, Jean-Baptiste LEGRAND Producteur, Curtis MCCARTY Intervenant, Joe MCCARTY Intervenant, Golda MEDINA Intervenant, Veldean KIRK Intervenant, Barb KIRK Intervenant, Mandy KIRK Intervenant, Tammy STEWART Intervenant, Jamie STEWART Intervenant, Rick HALPERIN Intervenant, Kent SCHEIDEGGER Intervenant, David P. WEEKS Intervenant, Jay GROSS Intervenant, Bettye WILKISON Intervenant, Brandie GARDNER Intervenant, Jackie MIZE Intervenant, Bob WALDEN Intervenant, Aliciana FLORES Intervenant, Gloria RUBAC Intervenant.

Résumé

Au coeur des Etats-Unis, Curtis, Golda et Veldean se trouvent confrontés à l'absurdité et à la violence de la peine de mort. Pendant ce temps à Huntsville, petite ville du Texas, les exécutions rythment le quotidien.

"Honk", le film d'Arnaud Gaillard et de Florent Vassault, nous place d'emblée aux abords suffocants des couloirs de la mort. Ici, les victimes ont été assassinées et les coupables ne sont plus présumés puisque les sentences sont définitives depuis souvent bien longtemps. Une question reste cependant en suspens: ces condamnés à mort sont-ils encore considérés comme des êtres humains par une société qui se satisfait d'un tel châtiment?

Compléments DVD: Interview du Dr. Rick Halperin (21') - "Six coups de klaxons à travers l'Amérique" (9') - Bande-annonce.

Présence d'un livret de 12 pages dans ce boîtier.

- I -

IL ÉTAIT UNE FOIS ANDRÉ S. LABARTHE - COFFRET DVD - TD4901

Pochette TD4901.

Durée : 93'.
LA HUIT DVD, 2008.

Où emprunter, détails...

Intervenants

Estelle FREDET Réalisation, Photographie, Meryem DE LAGARDE Photographie, Jean-Jacques PALIX Musique, Joanne MUTOFIR Prise de son, Suzanne DURAND Prise de son, Adrien FAUCHEUX Montage, ZEUGMA FILMS Maison Prod, A.M.I.P. Maison Prod, Michel DAVID Producteur, Xavier CARNIAUX Producteur, André S. LABARTHE Intervenant.

Résumé

Ce coffret de trois DVD regroupe six films documentaires: le portrait d'André S. Labarthe réalisé par Estelle Fredet est l'occasion de (re)découvrir cinq films du cinéaste parmi les plus rares (hors des grandes séries thématiques), formant une libre constellation de rencontres et motifs, comme autant de "Rosebud" (voir plus bas pour le détail des films).

DVD 1 - "Il était une fois André S. Labarthe" (Estelle Fredet - 2008 - 93')

"Ce film documentaire a été tourné en plusieurs étapes, de l'hiver 2006 à l'hiver 2008, à Paris et à Massais (Deux-Sèvres). Les propos recueillis l'été 2006, alors que je suis venue filmer André S. Labarthe dans sa maison de campagne, transforment le dialogue entrepris. Une correspondance accompagne ensuite la troisième partie du tournage jusqu'au montage."

"A.S.L. aime les entretiens, mais parler de ses films, il résiste. Il témoigne de ses rencontres, analyses les oeuvres des artistes qui lui sont chers (danseurs, cinéastes, peintres, écrivains), invente des dispositifs théoriques, mais être considéré lui-même comme un cinéaste, il résiste." Estelle Fredet

DVD 2 - Quatre films d'André S. Labarthe

"Rauschenberg, fragments d'un portrait" (1968/70 - 21')

"Van Gogh à Paris... Repérages" (1988 - 21')

"Introduction à l'art océanien" (1989 - 46')

"Soleil cou coupé" (2007 - 14')

DVD 3 - Un film d'André S. Labarthe

"L'Homme qui a vu l'homme qui a vu l'ours" (1990 - 106')

Un livret de 20 pages accompagne les trois DVD, constitué d'une correspondance échangée entre André S. Labarthe et Estelle Fredet pendant le tournage, ainsi que d'un texte d'Emeric de Lastens.

Coffret de 3 DVD - Seuls 2 DVD interviennent dans le calcul du tarif de prêt.

RAUSCHENBERG, FRAGMENTS D'UN PORTRAIT - TD4901

VO AN st.FR. Durée : 21'.
LA HUIT DVD, 1968-1970.

Intervenants

André S. LABARTHE Réalisation, Scénario, John CAGE Musique, FILMS XENIA (LES) Maison Prod, Robert RAUSCHENBERG Intervenant.

Résumé

André S. Labarthe filme Robert Rauschenberg (1925-2008), artiste plasticien américain parmi ceux qui ont traversé le siècle sans jamais se démoder. Mêlant pop art et expressionnisme abstrait, il s'explique ici sur sa démarche.

VAN GOGH À PARIS... REPÉRAGES - TD4901

Durée : 21'.
LA HUIT DVD, 1988.

Intervenants

André S. LABARTHE Réalisation, Scénario, Jacques AUDRAIN Photographie, Jean MINONDO Prise de son, Danielle ANEZIN Montage, Antonin ARTAUD Aut.Oeuv.Litt., MUSEE D'ORSAY Maison Prod, ART PRODUCTIONS Maison Prod, LA SEPT Maison Prod, Alain PLAGNE Producteur, Jean-Claude DAUPHIN Voix, Alain CUNY Voix.

Résumé

"Qu'est-ce qu'un repérage? C'est peut-être cela: traîner dans un bistrot... laisser circuler ses pensées". Dans cette évocation de Van Gogh à Paris, les pensées d'André S. Labarthe vont d'abord à une reproduction d'une peinture, de très vieilles chaussures, d'épouvantables "grolles" en cuir de vache, peinte par Van Gogh, et à une reproduction montrant les pieds du Christ, détail d'un tableau de Grünewald peint au XVIe siècle.

André S. Labarthe se souvient aussi qu'Alain Resnais était entré par effraction dans l'appartement des frères Van Gogh rue Lepic. Il y avait là cette paire de souliers... Il pense à Antonin Artaud, qui voyait dans un portrait de Van Gogh par lui-même "cette figure de boucher roux, qui nous inspecte et nous épie, qui nous scrute d'un oeil torve aussi".

Dans ce film où les pensées d'André S. Labarthe prennent corps, des lieux ont été filmés: ceux qu'arpentait Van Gogh et ses amis à Montmartre, le musée Van Gogh à Amsterdam. Dans cet espace qui "ressemble à un aéroport", le cinéaste imagine une incroyable rencontre: celle de Vincent Van Gogh et d'Antonin Artaud. La voix d'Alain Cuny lit des extraits de textes d'Artaud sur Van Gogh: l'évidence de leur fraternité d'esprit s'impose à nous.

INTRODUCTION À L'ART OCÉANIEN - TD4901

Durée : 46'.
LA HUIT DVD, 1989.

Intervenants

André S. LABARTHE Réalisation, Scénario, Texte, Jean-Claude DUCOURET Photographie, Jacques AUDRAIN Photographie, Denis VANECK Musique, Jean MINONDO Prise de son, Danielle ANEZIN Montage, LA SEPT Maison Prod, RM ARTS Maison Prod, Alain PLAGNE Producteur, Jean-Claude DAUPHIN Voix, Jean GUIART Intervenant.

Résumé

"Dans la nuit de velours du musée imaginaire, les masques de Nouvelle Irlande et du Vanuatu lévitent en toute quiétude, sous la surveillance imbécile des appareils hygrométriques. Puis un téléphone sonne, interminablement. "Quand les tubéreuses se décomposent, note Zola, elles ont une odeur humaine". André S. Labarthe

SOLEIL COU COUPÉ - TD4901

Durée : 14'.
LA HUIT DVD, 2007.

Intervenants

André S. LABARTHE Réalisation, Scénario, Texte, François EDE Photographie, Richard STRAUSS Musique, Erwan KERZANET Prise de son, Danielle ANEZIN Montage, LE FRESNOY Maison Prod, Alexandra DUFAUX Producteur, Jean-Claude DAUPHIN Voix, Estelle FREDET Intervenant, Sébastien JUY Intervenant, Sandrine LANGÉLUS Intervenant, Jean-Paul VECCHIOLI Intervenant, Yovan GILLES Intervenant.

Résumé

"Quelques réflexions et une hypothèse à propos de l'invention du gros plan". André S. Labarthe

L' HOMME QUI A VU L'HOMME QUI A VU L'OURS - TD4901

Durée :106'.
LA HUIT DVD, 1990.

Intervenants

André S. LABARTHE Réalisation, Scénario, Jacques AUDRAIN Photographie, Eric DEMARSAN Musique, Bo HARWOOD Prise de son, Jean MINONDO Prise de son, Danielle ANEZIN Montage, LA SEPT Maison Prod, RM ARTS Maison Prod, Alain PLAGNE Producteur, Laszlo SZABO Intervenant, Agnès BANFALVY Intervenant, Howard A. RODMAN Intervenant, John HOUSEMAN Intervenant, James G. STEWART Intervenant, Richard WILSON Intervenant, Ron STALEY Intervenant, Susan STRASBERG Intervenant, Peter BOGDANOVICH Intervenant, Bill WEAVER Intervenant, Shiffra HARAN Intervenant.

Résumé

Que la réalité fabriquée par du cinéma soit plus vraie que les faits, André S. Labarthe en est persuadé. Lorsqu'il rend hommage au géant Orson Welles, il tourne une oeuvre picaresque en forme de polar dont Hollywood est le décor, le héros, un réalisateur hongrois alcoolique, le thème, la mort du père, et l'enjeu: une enquête sur les traces que Welles a laissées à Hollywood, parmi ceux qui l'ont connu. L'admiration que Labarthe porte à son aîné, persécuté par le système hollywoodien, elle, est bien réelle. Elle se donne libre cours dans un film "à la manière de", exercice de style éblouissant où le cinéaste nous fait la démonstration de son talent et qui a la force du "mentir-vrai".

"Pendant 15 ans, Janine Bazin et moi avons couru après un Orson Welles insaisissable que nous ne parvenions à localiser puis à sédentariser autour d'une table de restaurant que pour le voir s'enfuir en nous faisant la promesse que la prochaine fois... En dépit des interventions de Melville et de Truffaut il n'y a pas eu de prochaine fois. Il n'y a donc pas eu de "Cinéma, de notre temps" consacré à Orson Welles. Lorsqu'il meurt en 1985, j'ai pensé que cette fois il ne pourrait plus m'échapper. Mais je me heurtais à un dernier tour de prestidigitation: il s'était fait incinérer." André S. Labarthe

- J -

J'AIMERAIS PARTAGER LE PRINTEMPS AVEC QUELQU'UN - TW5402

Pochette TW5402.

Durée : 84'.
DVD ZONE 0,, en FR, st. AN, ES.
LA VIE EST BELLE FILMS ASSOC., 2007.

Où emprunter, détails...

Intervenants

Joseph MORDER Réalisation, Scénario, Photographie, Isabelle RATHERY Montage, Joseph MORDER Producteur, Alain CAVALIER Intervenant, Stanislav DOROCHENKOV Intervenant, Françoise MICHAUD Intervenant.

Résumé

"À la demande du Forum des Images et du Festival Pocket Films, j'entreprends le tournage d'un journal filmé avec téléphone portable caméra. La période du tournage entre février et mai 2007 voit se dérouler plusieurs événements; des dates anniversaires importantes, le récent emménagement dans un nouvel appartement, des voyages, la vente de l'appartement familial, la campagne des élections présidentielles, la rencontre avec Sacha. Et pourtant la grande question que pose ce film est la découverte de ce qui peut devenir un nouveau langage cinématographique." Joseph Morder

"Le journal filmé de Joseph Morder, qu'il tient depuis plus de quarante ans, et dont les épisodes arrivent à intervalles réguliers sous forme de films, est un trésor de finesse, de drôlerie, d'intelligence politique. Commencé le jour de ses dix-huit ans, à la veille des événements du printemps 1968, cet essai poétique au long cours n'a jamais cessé d'interroger l'esprit de son époque, la pratique du cinéma, la relation à l'autre, et de remettre sur le métier la topographie identitaire complexe de son auteur: juif, homosexuel, nourri au lait du cinéma hollywoodien, ayant passé l'essentiel de sa jeunesse en Amérique du Sud..." Isabelle Regnier (extrait d'un article paru dans le journal Le Monde, le 7 mai 2008).

Compléments: Présentation du film par Joseph Morder au téléphone portable (19') - "L'Insupportable" (Joseph Morder - 2005 - 4' - téléphone portable) - "Le grand Amour de Lucien Lumière" (Joseph Morder - 1981 - 8' - Super 8).

- K -

DIE KLAGE DER KAISERIN ­ LA PLAINTE DE L'IMPÉRATRICE - TB6609

Pochette TB6609.

VO AL st.FR. Durée : 99'.
DVD ZONE 0,, en AL, st. FR, AN, AL.
L'ARCHE, 1989.

Où emprunter, détails...

Intervenants

Pina BAUSCH Réalisation, Chorégraphie, Scénario, Mariko AOYAMA Interprète, Bénédicte BILLIET Interprète, Rolando BRENES CALVO Interprète, Antonio CARALLO Interprète, Finola CRONIN Interprète, Dominique DUSZYNSKI Interprète, Mechthild GROSMANN Interprète, Barbara HAMPEL Interprète, Kyomi ICHIDA Interprète, Urs KAUFMANN Interprète, Ed KORTLANDT Interprète, Beatrice LIBONATI Interprète, Anne MARTIN Interprète, Dominique MERCY Interprète, Jan MINARIK Interprète, Helena PIKON Interprète, Dana SAPIRO Interprète, Jean-Laurent SASPORTES Interprète, Mark SIECZKAREK Interprète, Julie Ann STANZAK Interprète, Mark Alan WILSON Interprète, Peter KOWALD Interprète, Musique, Ilse SCHÖNEMANN Interprète, Rodolfo SEAS ARAYA Interprète, Alois HOCH Interprète, Josef RATERING Interprète, Hana UND Interprète, Nepomuk MINARIK Interprète, Anne Marie BENATI Interprète, Martin SCHÄFER Photographie, Detlef ERLER Photographie, Matthias BURKERT Musique, Michael FELBER Prise de son, Montage, Nina VON KREISLER Montage, Martin ZEVORT Montage, ARCHE EDITEUR (L') Maison Prod, WUPPERTALER BÜHNEN Maison Prod, LA SEPT Maison Prod, CHANNEL FOUR Maison Prod, ZDF Maison Prod, Herbert RACH Producteur, Marion CITO Costumes.

Résumé

Ce coffret renferme un DVD + un livre.

"Die Klage der Kaiserin" ("La Plainte de l'impératrice") est le premier film de Pina Bausch, produit entre octobre 1987 et avril 1989. L'oeuvre est tissée d'une série de scènes tournées en extérieur et en intérieur, à Wuppertal et dans ses environs. Les scènes, interprétées principalement par les danseurs et danseuses du Tanztheater Wuppertal, se déroulent par tous les temps, à travers les saisons... Dans la boue d'un champ labouré, sous la neige dans un bois, sous la pluie dans une ville grise... C'est un essai en forme de méditation sur les questions de l'articulation du mouvement du corps, des images et du sol.

Le livre de 96 pages qui accompagne cette édition est trilingue: français / allemand / anglais. S'y retrouvent des photos du film, un album de tournage, le synopsis et un entretien avec Pina Bausch.

KONTAKTHOF (WITH LADIES AND GENTLEMEN OVER "65") - TB6610

Pochette TB6610.

VO AL st.FR. Durée :148'.
DVD ZONE ,, en AL, st. FR, AN, AL, IT.
L'ARCHE, 2001.

Où emprunter, détails...

Intervenants

Pina BAUSCH Réalisation, Chorégraphie, Producteur, Rosemarie ASBECK Interprète, Ulla BUCHWALD Interprète, Karlheinz BUCHWALD Interprète, Wolfgang DANZBERG Interprète, Lore DUWE-SCHERWAT Interprète, Jutta GEIKE Interprète, Inge GLEBE Interprète, Günter GLÖRFELD Interprète, Betty GROTEHUSMANN Interprète, Dieter GROTEHUSMANN Interprète, Peter KEMP Interprète, Werner KLAMMER Interprète, Thea KOCH Interprète, Heinz MEYER Interprète, Renate NIKISCH Interprète, Heinz NÖLLE Interprète, Edith RUDORFF Interprète, Bärbel SANNER-EGEMANN Interprète, Hannelore SCHNEIDER Interprète, Margarita SCHWARZER Interprète, Ursula SIEKMANN Interprète, Alfred SIEKMANN Interprète, Ralf STRABMANN Interprète, Reiner STRABMANN Interprète, Heiner VOGT Interprète, Johan DELAERE Photographie, Andreas EISENSCHNEIDER Prise de son, Daniel JANIK Montage, TAZTHEATER WUPPERTAL Maison Prod, PINA BAUSCH GMBH Maison Prod, Wolf SEESEMANN Producteur, Rolf BORZIK Costumes.

Résumé

Cette édition consiste en un DVD + un livre (voir plus bas pour le détail).

La première version du spectacle "Kontakthof" est créée à Wuppertal le 9 décembre 1978 et est interprétée par une troupe de danseurs professionnels qui y jouent les rapports de séduction, l'hypocrisie, l'angoisse, le désir, les contrastes des sentiments humains...

Le 25 février 2000, toujours dans sa ville de Wuppertal, la chorégraphe présente "Kontakthof pour des dames et messieurs de plus de 65 ans" recrutés par petites annonces. Le même ballet, mais une toute autre perception pour les spectateurs. Pina Bausch résumera ainsi ce défi: "je ne pouvais pas attendre que mes propres danseurs aient atteint la soixantaine!"... "Kontakthof", dans cette seconde version, est interprété par des amateurs, ce sont de simples habitants de Wuppertal.

Pina Bausch créera une troisième version en 2008 qui sera jouée par des adolescents de 14 à 18 ans qui, eux non plus, n'étaient jamais montés sur scène pour y interpréter une chorégraphie.

Le livre compte 144 pages. On y trouve les dialogues originaux en allemand et les traductions en français, anglais et italien, un texte de Josephine Ann Endicott, assistante chorégraphe de Pina Bausch et un texte de Karlheinz Buchwald, qui fit partie du spectacle "Kontakthof" dans sa deuxième version.

- M -

GUY MARTIN, UN ARTISTE EN CUISINE - TL5755

Pochette TL5755.

VO FR. Durée : 52'.
DVD ZONE ,, en FR.
INJAM, 2008.

Où emprunter, détails...

Intervenants

Lionel BOISSEAU Réalisation, Stéphane ROSSI Photographie, Thierry GAUTHIER Photographie, Denis LEROY Photographie, Bruno BANQUY Prise de son, Sylvain LEDUC Montage, INJAM PRODUCTION Maison Prod, MISS LUNA FILMS Maison Prod, Katherina MARX Producteur, Marc ANDRÉANI Producteur, Samantha MARCOWIK Voix, Guy MARTIN Intervenant, Frédéric ROYER Intervenant, Raphaël BOUCHEZ Intervenant.

Résumé

Toque trois fois étoilée, directeur du Grand Véfour à Paris, Guy Martin a été sacré meilleur cuisinier d'Europe et meilleur chef du XXIe siècle au Japon et en Suisse. L'homme étonne, le chef détonne: fidèle à ses racines savoyardes et curieux des cultures lointaines, amateur de peinture et de musique, à la fois résolument classique et également créatif. Détaillant les secrets de ses menus, remontant aux sources de son inspiration, Guy Martin se confie, par petites touches de couleurs et de saveurs, pour une initiation aux arts de la table et aux plaisirs du goût.

MEDITERRANÉE, LE GRAND DÉVERSOIR - TM5360

Pochette TM5360.

VO FR. Durée : 52'.
DVD ZONE ,, en FR.
INJAM, 2011.

Où emprunter, détails...

Intervenants

Eric BEAUDUCEL Réalisation, Scénario, Photographie, A-MUSIC Musique, Fabrice FUZILLIER Prise de son, Olivier JEHAN Montage, INJAM PRODUCTION Maison Prod, FRANCE TÉLÉVISIONS Maison Prod, Marc ANDRÉANI Producteur, Samuel MOUTEL Producteur, Denis ODY Intervenant, Isabelle AUTISSIER Intervenant, Isabelle POITOU Intervenant, François GALGANI Intervenant, Sébastien LAPEYRE Intervenant, Michel FONTAINE Intervenant, Iffat Edriss CHATILA Intervenant, Ibrahim EL ALI Intervenant, Antoine JEANNERET Intervenant, Marie-Dominique LOYE Intervenant, François TATTI Intervenant, Victor Hugo ESPINOSA Intervenant, Pierre-André CANCEL Intervenant, Frédéric MORETTI Intervenant, Matthieu REUS Intervenant, Cyrille BERGE Intervenant, Patricia RICARD Intervenant, François SARANO Intervenant, Jean-Yves TERLAIN Intervenant, Dalal SAOUD Intervenant, Philippe MAES Intervenant.

Résumé

Chaque année, les vingt pays qui bordent la Méditerranée y rejettent 50 millions de tonnes de déchets, un flot permanent en provenance direct de nos poubelles. Enfouissement, incinération, recyclage ou tri sélectif, face à un marché devenu très lucratif, les solutions envisagées dépendent étroitement de la volonté des politiques urbaines, des industriels mais avant tout d'une implication citoyenne.

Des rives de la Méditerranée au Sud Liban, de Bastia à Marseille, à l'écoute de ceux qui ont déclaré la guerre aux déchets, ce film est un état des lieux à hauteur d'homme de cette relation complexe avec nos ordures, peu à peu devenues un véritable enjeu de société et une problématique environnementale incontournable.

LE MOUVEMENT DES IMAGES - TW5641

Pochette TW5641.

DVD ZONE 0,.
CENTRE POMPIDOU, 1925-1973.

Où emprunter, détails...

Intervenants

Marcel DUCHAMP Réalisation, László MOHOLY-NAGY Réalisation, Joseph CORNELL Réalisation, Len LYE Réalisation, Richard SERRA Réalisation, Gérard FROMANGER Réalisation, Robert BREER Réalisation, Derek JARMAN Réalisation, Chuck CLOSE Réalisation, MIKROS IMAGE Maison Prod, CENTRE POMPIDOU Maison Prod.

Résumé

Cette programmation de films s'articule autour de la question du cinéma et de son influence sur les problématiques de l'art moderne et contemporain.

Tout au long du XXe siècle, l'expérience du cinéma s'est confondue avec celle de la projection publique et s'est inscrite dans l'espace de la théâtralité dont le cinéma, entendu comme un lieu, reprend et adapte les particularités: division de la salle et de la scène, point de vue convergent et immobile, spectateur assis, représentation construite avec un début et une fin...

Or, le spectacle cinématographique n'est pas le tout du cinéma, il n'en est qu'une application née, à la fin du XIXe siècle, de la conjonction d'un ensemble de dispositifs techniques (les émulsions rapides, la perforation, le support souple transparent...) et de leur industrialisation.

Aujourd'hui, alors que le cinéma, porté par la révolution numérique, migre des salles de cinéma vers les espaces d'exposition, il devient possible, sinon nécessaire, de reconsidérer son histoire dans ses interactions et ses prolongements avec l'ensemble des arts visuels et plastiques - c'est-à-dire de repenser le cinéma d'un point de vue élargi à l'histoire de l'art et non plus simplement du point de vue restreint de l'histoire du cinéma.

Le cinéma expérimental entendu comme élucidation des propriétés fondamentales du médium filmique sera resté, tout au long du XXe siècle, le signe que le cinéma ne se confondait pas avec son application spectaculaire et théâtrale: il peut ainsi servir de fil conducteur à une redéfinition élargie du cinéma en permettant d'identifier les paramètres qui en conditionnent l'expérience (défilement, projection, narration, montage...) et de décrire la manière dont ces paramètres s'agencent pour produire des effets dans toutes les régions des arts du visible.

"Anémic cinéma" de Marcel Duchamp (1925 - 8'25)

"Ein Lichtspiel schwarz-weiss-grau" de László Moholy-Nagy (1930 - 5'15)

"Rose Hobart" de Joseph Cornell (1937 - 17'25)

"Gnir Rednow" de Joseph Cornell (1955 - 6')

"Rhythm" de Len Lye (1957 - 1'09)

"Hand Catching Lead" de Richard Serra (1968 - 2'54)

"Film-tract: n°1968" de Gérard Fromanger (1968 - 2'45)

"70" de Robert Breer (1970 - 4'35)

"Garden of Luxor" de Derek Jarman (1972 - 8'53)

"Bob" de Chuck Close (1973 - 10'44)

- P -

CLAUDIO PAZIENZA - COFFRET DVD - TW5821

Pochette TW5821.

Collection FRAGMENTS D'UNE OEUVRE.
DVD ZONE ,, en FR, st. AN.
DOC NET FILMS, 1997-2011.

Où emprunter, détails...

Intervenants

Claudio PAZIENZA Réalisation.

Résumé

Ce coffret de 3 DVD (+ un livret de 24 pages) rassemble cinq films de Claudio Pazienza, réalisés entre 1997 et 2011.

"Comment faire pour qu'un film soit la possibilité de perceptions inattendues de ce que nous pensions connaître, pour qu'il soit une invitation à la réflexion et non une fiche technique illustrée? (...) Claudio Pazienza aborde le monde à la manière d'un nouveau venu. (...) Car c'est ainsi que s'inverse le regard ethnographique: la distance, qui chez lui permet l'interrogation, le raisonnement, l'enquête, n'est pas celle de l'ethnologue dont on dit qu'il s'efforce précisément de maintenir une distance entre lui et ceux qu'il rencontre pour éviter d'adopter leur point de vue ou qui s'efforce de s'éloigner de ce qui lui est familier. Sa distance à lui, tout au contraire, est celle de l'étranger qui cherche à se rapprocher, qui cherche à comprendre pour se rapprocher." Jean-Paul Curnier (extrait du texte se trouvant dans le livret accompagnant cette édition)

"Tableau avec chutes" (1997 - 102')

"Esprit de bière" (2000 - 52')

"L'Argent raconté aux enfants et à leurs parents" (2002 - 53')

"Scènes de chasse au sanglier" (2007 - 46')

"Exercices de disparition" (2011 - 48')

TABLEAU AVEC CHUTES - TW5821

Durée :102'.
DVD ZONE ,, en FR, st. AN.
DOC NET FILMS, 1997.

Intervenants

Claudio PAZIENZA Réalisation, Scénario, Photographie, Jean-Marc VERVOORT Photographie, Dominique HENRI Photographie, Pierre MERTENS Prise de son, Jacques NISIN Prise de son, Michèle HUBINON Montage, QWAZI QWAZI FILM Maison Prod, W.I.P. Maison Prod, R.T.B.F. Maison Prod, ARTE BELGIQUE Maison Prod, Carine BRATZLAVSKY Producteur, Anne HISLAIRE Producteur, Christine PIREAUX Producteur, François DUCAT Voix, Claude SEMAL Intervenant, Carmela LOCANTORE Intervenant, Noël GODIN Intervenant, Gina DE LAURENTIIS Intervenant, Carlo PAZIENZA Intervenant, Jean-Pierre VERHEGGEN Intervenant, Aut.Oeuv.Litt..

Résumé

Tourné entre juin et octobre 1996, ce film est d'abord une enquête autour d'une image, d'un tableau: "Paysage avec le chute d'Icare" peint par Pieter Bruegel vers 1555. La lecture personnelle que l'auteur fait de cette peinture fait surgir d'innombrables questions. En voici une qui pourrait les contenir toutes: qu'est-ce que regarder?

Le tableau de Bruegel devient dès lors un prétexte à voyager dans un pays (la Belgique) ainsi qu'une manière de questionner la notion de perception: que voit-on disparaître sous nos yeux? Qu'est-ce qu'un point de vue? Etc. Prennent la parole des chômeurs, des passants anonymes, des philosophes, une psychanalyste, des hommes politiques, les parents du réalisateur. Leurs témoignages s'entrelacent avec des extraits d'un journal que l'auteur a tenu pendant cette même période.

ESPRIT DE BIÈRE - TW5821

Durée : 52'.
DVD ZONE ,, en FR, st. AN.
DOC NET FILMS, 2000.

Intervenants

Claudio PAZIENZA Réalisation, Scénario, Producteur, Rémon FROMONT Photographie, Irvic D'OLIVIER Prise de son, Ivan FLASSE Montage, KOMPLOT FILMS Maison Prod, HEURE D'ÉTÉ PRODUCTION Maison Prod, ARTE BELGIQUE Maison Prod, R.T.B.F. Maison Prod, W.I.P. Maison Prod, Carine BRATZLAVSKY Producteur, Anne HISLAIRE Producteur, Christine PIREAUX Producteur, Christian RIST Voix, Gina DE LAURENTIIS Intervenant, Carlo PAZIENZA Intervenant.

Résumé

"Blonde ou brune, la bière exalte et endort, dispense la grosse gueule ou la gueule de bois. Elle unit et sépare. Elle résume des gestes, des désirs et des échecs. Elle a une mémoire. La bière, on la fréquente et on l'absorbe. En nous elle se transforme et nous transforme à son tour. Elle engendre des minuscules utopies, le temps d'une nuit."

"Essai d'archéologie liquide mêlant pédagogie buissonnière et quête de soi, "Esprit de bière" mène son enquête autour de ce breuvage doré comme un commissaire le ferait autour d'un fait divers. La bière y est d'abord analysée comme substance, comme matière (réelle, chimique, physique) ensuite ce sont ses cycles qui font l'objet d'une attention toute particulière. Cycles qui interpellent l'homme dans ses désirs de liens et d'échanges. Cycles qui rappellent comment même la bière peut être une matière à (se) penser." Claudio Pazienza

L' ARGENT RACONTÉ AUX ENFANTS ET À LEURS PARENTS - TW5821

VO FR. Durée : 53'.
DVD ZONE ,, en FR, st. AN.
DOC NET FILMS, 2002.

Intervenants

Claudio PAZIENZA Réalisation, Scénario, Producteur, Rémon FROMONT Photographie, Vincent PINCKAERS Photographie, Irvic D'OLIVIER Prise de son, Michèle HUBINON Montage, Julien CONTREAU Montage, KOMPLOT FILMS Maison Prod, FILMS A LOU (LES) Maison Prod, ARTE FRANCE Maison Prod, R.T.B.F. Maison Prod, José CHIDLOVSKY Producteur, Clémence COPPEY Producteur, Gina DE LAURENTIIS Intervenant, Carlo PAZIENZA Intervenant, Giacinto AURITI Intervenant, Clotilde HENRY DE FRAHAN Intervenant, Oscar PAZIENZA Intervenant.

Résumé

Ce film scrute, sur le mode d'une fable humoristique et pince-sans-rire, la métallique maigreur d'une pièce de monnaie et raconte, par bribes, l'histoire d'une famille ouvrière incapable de conjuguer besoins, désirs et moyens. De père en fils, on vit dans l'angoisse de la dette. Cela inquiète évidemment le fils (l'auteur du film), bientôt père à son tour. C'est donc une histoire de "cuisine interne" à laquelle sont conviés des monétaristes, des philosophes, un gouverneur de banque centrale et un utopiste, le professeur Giacinto Auriti, auteur d'un jubilatoire projet de propriété populaire de la monnaie et néanmoins inventeur d'une monnaie alternative ayant eu cours quelques mois dans une ville moyenne de l'Italie du centre (Guardiagrele).

A pile ou face, le film décrypte et radiographie des concepts d'économie monétaire et des états d'âme avec le secret souhait de conjurer des dettes par l'effet cathartique de la parole ou de l'utopie. Moralité: la dette, c'est le coût du lien social.

SCÈNES DE CHASSE AU SANGLIER - TW5821

VO FR. Durée : 46'.
DVD ZONE ,, en FR, st. AN.
DOC NET FILMS, 2007.

Intervenants

Claudio PAZIENZA Réalisation, Scénario, Photographie, Vincent PINCKAERS Photographie, Rachel SIMONI Photographie, Rémon FROMONT Photographie, Irvic D'OLIVIER Prise de son, Julien CONTREAU Montage, Marcio AMBROSIO Animation, KOMPLOT FILMS Maison Prod, LES FILMS DU PRÉSENT Maison Prod, ARTE FRANCE Maison Prod, Patrice NEZAN Producteur, Laurent VERSINI Producteur, Jacques SOJCHER Intervenant, Carlo PAZIENZA Intervenant, Filomena MAGRO Intervenant.

Résumé

"Méditation sur les images qui m'habitent et sur celles où j'aimerais m'exiler. Méditation sur le sens à donner au mot "réel" et méditation sur le désamour des images et des mots. Méditation sur le deuil, sur la mort des miens et sur la manière de "mettre en image" le bruit des choses et du monde. Méditation sur le désir de toucher, de détruire. Méditation sur le souhait de demeurer inconsolable."

"Une chasse au sanglier, le savoir-faire d'un taxidermiste et une reproduction fidèle du fusil chronophotographique d'Etienne-Jules Marey sont les prémisses à un voyage intimiste. Une voix intérieure questionne des images proches et lointaines. Elle questionne le désarroi devant les images. Des images "à quitter" et d'autres à "inventer"." Claudio Pazienza

EXERCICES DE DISPARITION - TW5821

VO FR. Durée : 48'.
DVD ZONE ,, en FR, st. AN.
DOC NET FILMS, 2011.

Intervenants

Claudio PAZIENZA Réalisation, Scénario, Photographie, Vincent PINCKAERS Photographie, Juan SALAS VERGARA Photographie, Aliocha VAN DER AVOORT Photographie, Irvic D'OLIVIER Prise de son, Julien CONTREAU Montage, KOMPLOT FILMS Maison Prod, QUARK PRODUCTIONS Maison Prod, ARTE FRANCE Maison Prod, Jacques SOJCHER Intervenant.

Résumé

"Est-ce que le deuil a une date de péremption... comme les yoghourts? Et qu'entend-on au juste par le terme "deuil"? Dialoguant avec son professeur de philosophie (passionné de Nietzsche et de claquettes), l'auteur entreprend plusieurs voyages. Certains sont statiques et sollicitent le vécu des deux amis. D'autres voyages mettent les mots à l'épreuve de la géographie: nommer, décrire ce qui est là, devant soi, devient une manière de conjurer ce qui s'efface." Claudio Pazienza

POÉSIE EN JEU ET EN MUSIQUE - TT7894

Collection RESSOURCES FORMATION VIDÉO / MULTIMÉDIA.
VO FR.
DVD ZONE ,, en FR.
SCÉRÉN, 2005.

Où emprunter, détails...

Intervenants

Pierre PINON Réalisation, Prise de son, Montage, Suzanne CLOUTIER Scénario, Intervenant, Interprète, Jacky BIVILLE Scénario, Elodie LONGÈRE Photographie, René BARBIER Photographie, Fabrice MILLOT Photographie, CRDP CHAMPAGNE-ARDENNE Maison Prod, SCÉRÉN-CNDP Maison Prod.

Résumé

Ce DVD constitue un outil de formation pour les enseignants de tout niveau qui souhaitent aborder la langue littéraire et poétique de manière sensible par le biais d'une pratique artistique.

À partir d'ateliers menés par une comédienne, le film illustre comment sortir des pratiques traditionnelles de la récitation, comment passer de la simple oralisation à la mise en scène de petites formes théâtrales. La démarche pédagogique et artistique consiste à faire se rencontrer le théâtre, la musique et la poésie.

Est également présenté un extrait du spectacle "Compagnon des Amériques" présenté à la Comédie de Reims en 2001 lors du festival "Les langagières". Suzanne Cloutier, comédienne d'origine québécoise, et le trio de guitares Artea, font découvrir "Allégorie en laine du pays" de Suzanne Rocher, fable poétique sur la création du Québec.

Présence dans ce boîtier d'un livret pédagogique de 20 pages.

LE POUVOIR DES FOLIES THÉÂTRALES - TA4103

Pochette TA4103.

Collection JAN FABRE - DVD.
st.FR. Durée :256'.
DVD ZONE 0,, st. FR, AN.
L'ARCHE, 1985.

Où emprunter, détails...

Intervenants

Frank VRANCKX Réalisation, Els DECEUKELIER Interprète, Marion DELFORGE Interprète, Marc HALLEMEERSCH Interprète, Peter JANSSENS Interprète, Roberto DE JONGE Interprète, Kathinka MAES Interprète, Dirk MAYLAERTS Interprète, Annamirl VAN DER PLUYM Interprète, David RILEY Interprète, Werner STROUVEN Interprète, Wim VANDEKEYBUS Interprète, Marc VAN OVERMEIR Interprète, Philippe VANSWEEVELT Interprète, Paul VERVOORT Interprète, Veronique WAUMANS Interprète, Luc HERMANS Photographie, Luk VAN MOL Photographie, Wim MERTENS Musique, Frank VANDEWIELE Prise de son, KAAITHEATER Maison Prod, MICKERY Maison Prod, PROJEKT 3 Maison Prod, BEURSSCHOUWBURG Maison Prod, Jan FABRE Producteur, Scénario, Décors, Pol ENGELS Costumes, Jan FABRE Mise en scène, Chorégraphie, Costumes.

Résumé

Le DVD s'accompagne d'un livre (128 pages) dans lequel on trouve un prologue de Luk Van den Dries (chercheur spécialisé sur le théâtre flamand post-dramatique) ainsi que la scénographie et les dialogues de la pièce, en versions française et anglaise.

Le Pouvoir des folies théâtrales [Pièce de théâtre pour cinq femmes et dix hommes dont un chanteur d'opéra - 1984]

Jan Fabre célèbre et démolit la grandeur du théâtre passé. Mais à travers la destruction, le pouvoir d'un nouveau théâtre émerge. A la fin de la représentation, un acteur prend une actrice sur ses genoux et frappe ses fesses nues jusqu'au moment où elle ne peut plus le supporter et donne la réponse à son énigme "1982?" "C'est du théâtre comme c'était à espérer et à prévoir", hurle-t-elle. Dans l'or et les froufrous de cette machine à rêve, Fabre dissimule la mèche du real time / real action de la performance.

Cet enregistrement original de 1985 a été réalisé à des fins documentaires avec un matériel qui ne correspondait pas aux standards techniques d'usages.

LES PROCÈS DE L'HISTOIRE - TH7611

VO FR.
INJAM, 2011.

Où emprunter, détails...

Intervenants

Guislain VIDAL Réalisation, Photographie, Montage, Laurent DESPONDS Interprète, Ghislain VIDAL Scénario, Stéphane BRIZARD Scénario, Stéphane MIQUEL Scénario, Eric DAUBRESSE Photographie, Maximilien MATHEVON Musique, Fabrice FUZILLIER Prise de son, INJAM PRODUCTION Maison Prod, CINAPS TELEVISION Maison Prod, Marc ANDREANI Producteur, Marie-Pierre VIDAL Costumes, Matei CAZACU Intervenant, Jacques HEERS Intervenant, Lucien BELY Intervenant, Jean-Christian PETITFILS Intervenant, Christian PETR Intervenant, Elisabeth CLAVERIE Intervenant, Evelyne LEVER Intervenant, Jean-Paul BERTAUD Intervenant, Florence de BAUDUS Intervenant, Jean-Denis BREDIN Intervenant, Jean-Yves LE NAOUT Intervenant, Prisca HASBROUCK Intervenant, Patrice VOGÜE Intervenant, Jean MIOT Intervenant.

Résumé

La dramaturgie très soignée de cette série documentaire sur l'Histoire de France vise à séduire le spectateur et le maintenir en haleine, voire à réconcilier les plus jeunes avec l'Histoire. Des spécialistes nous présentent les faits, pendant que les comédiens interviennent en alternance, prêtant leur voix et leur visage aux principaux protagonistes, dont ils s'attachent à traduire la personnalité.

Guislain Vidal cherche à éclairer les grands enjeux du moment et à expliquer le fonctionnement d'une société. Par exemple l'importance de la religion dans la France du 18ème siècle et son intolérance envers l'athéisme. Ou bien encore, la nécessité de l'idée de l'Europe pour faire barrage aux incessantes guerres générées par la radicalisation des états-nations du 19ème siècle. Le réalisateur veut provoquer la réflexion en nous montrant que les dérives et les égarements d'autrefois sont toujours présents dans le monde d'aujourd'hui .

"L'affaire Gilles de Rais" (1440): Baron de Bretagne et Maréchal de France, Gilles de Rais était un personnage à multiples facettes: compagnon de Jeanne d'Arc, héros de l'Histoire de France mais aussi violeur et tueur d'enfants. Il confessa publiquement ses crimes au terme d'un procès qui le condamnait à l'excommunication avant d'être livré aux juridictions du duc de Bretagne pour être exécuté.

"L'affaire Nicolas Fouquet" (1661): Les raisons de la déchéance de Nicolas Fouquet, surintendant des finances, sont à rechercher dans sa rivalité avec Jean-Baptiste Colbert, ancien secrétaire de Mazarin, et dans la crainte de Louis XIV de voir resurgir une fronde de la noblesse telle que celle qui a marqué son enfance; mais aussi dans la magnificence du personnage, peu appréciée par le roi. Le procès de Fouquet dura trois ans et marque le début de l'absolutisme en France.

"L'affaire du chevalier de la Barre" (1765): François-Jean Lefebvre, chevalier de la Barre, devint à son insu le bouc émissaire de la répression contre l'athéisme en France. Accusé de blasphème, ce jeune homme de 18 ans qui voulait simplement jouir de la vie et profiter de l'existence fut décapité au terme d'un procès inique, instrumentalisé par un intriguant, Duval de Soicourt, maire d'Abbeville. Son corps fut ensuite déposé sur un bûcher, avec un exemplaire du " Dictionnaire Philosophique Portatif " de Voltaire.

"L'affaire du collier de la reine" (1785): Un collier qui en fait n'a jamais appartenu à Marie-Antoinette mais l'a poursuivie jusqu'au pied de la guillotine. Création de deux joaillers mégalomanes, ce bijou invendable s'est trouvé au coeur d'une intrigue montée par une ambitieuse prête à tout, avec pour acteur principal un cardinal de France. Ce scandale fut l'une des ultimes secousses qui ébranla la monarchie à l'aube de la Révolution française.

"L'affaire du Duc d'Enghien" (1804): Son procès fut une faute politique majeure. Trompé par Talleyrand et Fouché, terrorisés à l'idée d'une restauration de la royauté car tous deux régicides, Bonaparte fit enlever le Duc d'Enghien au mépris des lois internationales. Celui-ci, potentiel prétendant au trône de France, fut accusé de conspiration. Bonaparte ordonna son exécution la nuit même de son enlèvement après une parodie de justice.

"L'affaire Henriette Caillaux" (1914): Chef du parti radical, pacifiste notoire, mais aussi précurseur de l'Union Européenne, Joseph Caillaux fut au centre d'une campagne de presse particulièrement odieuse orchestrée par le Figaro à la solde des va-t-en guerre pour l'empêcher d'accéder à la présidence en ce printemps 1914. Impuissante face au scandale et terrorisée à l'idée de voir publier des lettres intimes, sa femme acheta un révolver et abattit froidement le directeur du prestigieux journal. S'en suivit un procès retentissant qui divisa la France. Le jugement d'acquittement tomba au lendemain de la déclaration de guerre.

Haut de la page