Concours Musical International Reine Elisabeth

Kris Defoort

Kris Defoort débute ses études supérieures au Conservatoire d'Anvers, il y suit les cours de musique baroque et de flûte à bec. Il passe ensuite au Conservatoire de Liège où il suit les cours de Bernard Foccroulle, Philippe Boesmans, Garrett List et Frederic Rzewski. Sous l'impulsion d'Henry Pousseur, le Conservatoire de Liège va jouer, durant les années 80, un rôle décisif dans l'émergence d'une véritable "École liégeoise du jazz ". Celle-ci se caractérise par une innovation, qui jette audacieusement des passerelles entre le jazz et la musique contemporaine. Le tromboniste, compositeur et chanteur américain Garrett List (1943), installé à Liège depuis 1980, est le catalyseur et l'inspirateur de cette nouvelle génération, au travers de sa Classe d'Improvisation. Il y prône l'éclectisme, l'ouverture, l'authenticité, y combat l'académisme, le charlatanisme et la copie. Lui-même puise son inspiration, depuis toujours, à la fois dans la musique classique, dans le jazz et dans la chanson pop américaine, aboutissant à un style unique. Parmi les éléments de l'École liégeoise ont retrouve, outre Kris Defoort, des gens comme Pirly Zurstrassen, Fabrizio Cassol, Michel Massot et Pierre Vaiana.

Après une période de rodage dans le néo-bop, Defoort fait le voyage initiatique à New York (New York Long Island University Brooklyn avec Fullbright Grant) et en revient en 1990 avec la conscience de sa vraie personnalité musicale. Une écriture harmonique empruntée au jazz et à la musique contemporaine, qui laisse de la place à l'improvisation et qui fait usage d'une énergie rythmique canalisée. Arrangeur, Defoort écrit pour des ensembles d'improvisateurs de 10, 12 instruments ou de big band. Il va aussi multiplier les projets : un trio (K.D.'s Decade), un sextet (K.D.'s Basement Party), un Quartet avec l'Américain Mark Turner, ainsi que des entreprises plus ambitieuses : Dreamtime (= titre d'une œuvre de Boesmans) avec lequel il accompagne le ballet Passage de la chorégraphe Fatou Traoré (1998), présenté à Avignon en 2001. Signalons aussi Variations on a Love Supreme, un hommage à John Coltrane en collaboration avec Fabrizio Cassol. Defoort est assurément un artiste majeur européen. Depuis 1998 compositeur en résidence pour "Het Muziek Lod" à Gand, Kris Defoort est aussi professeur de composition-arrangement au Koninklijk Vlaams Muziekconservatorium de Bruxelles. Kris Defoort est aussi l'auteur d'un opéra présenté au Singel à Anvers et à La Monnaie (Halles de Schaerbeek), The Woman Who Walking Into Doors .

 

 



Sommaire

En guise de prélude

Le site du Concours Reine Elisabeth

Le jury de la session de piano 2007

Programme de la session piano 2007

L'ordre de passage des candidats à la première épreuve

 

 
Accueil
Les critiques de disquesL'actualitéNos dossiersOpérasRecherche sur Travers-sonsLiensContenu du site


La MédiathèqueNos collectionsNos centres de prêt


© 2007 - La Médiathèque - Tous droits de reproduction réservés.